Quelle fontaine extérieure choisir ?

Cet article Quelle fontaine extérieure choisir ? est apparu en premier sur Amenager ma Maison

Qui a dit que l’on avait besoin d’une piscine ou de la mer pour se relaxer au bord de l’eau ? S’il suffisait d’une simple fontaine de jardin pour obtenir un espace zen ? Amenager-ma-maison vous explique comment choisir votre fontaine extérieure !

fontaine inox astanga

On vous parlera dans cet article des différents types de fontaines décoratives de jardin (murales ou à poser) et des conditions qui peuvent leur être liées, comme l’alimentation en eau ou en électricité, et une liste des matériaux que vous pouvez choisir pour votre fontaine en extérieur, comme la pierre reconstituée, la fonte, ou encore le plastique.

CHOISIR SON TYPE DE FONTAINE DE JARDIN

On vous expliquait déjà, dans un précédent article, comment choisir l’emplacement de votre fontaine de jardin. Bien sûr, cela va conditionner le choix de votre fontaine d’extérieur. Voici d’autres questions que vous devez vous poser avant d’investir !

UNE FONTAINE A POSER OU UNE FONTAINE MURALE ?

Le choix entre une fontaine de jardin murale et une fontaine à poser dépend de l’utilisation que vous en aurez : souhaitez-vous une fontaine seulement décorative ou souhaitez-vous qu’elle puisse également vous servir pour entretenir votre jardin (remplir des seaux, y visser un tuyau) ?

Auquel cas, la fontaine murale de jardin, équipée d’un robinet, vous permettra de joindre l’utile à l’agréable ! A défaut, une fontaine à poser sera du plus bel effet. 

UNE FONTAINE ALIMENTEE EN EAU OU EN CIRCUIT FERME ?

Les fontaines murales et les fontaines à poser nécessitent différents systèmes : certaines fontaines fonctionnent en circuit fermé, c’est-à-dire que l’eau qu’elles utilisent sera réutilisée en permanence. En revanche, d’autres fontaines, notamment les fontaines murales, auront besoin d’une alimentation en eau.

Le système en circuit fermé est écologique et économique, puisqu’il n’est pas nécessaire de rajouter de l’eau, et peut être contrôlée par un simple interrupteur. Le seul inconvénient est  qu’il faut penser à nettoyer la pompe deux à trois fois par an. 

PENSER A ALIMENTER SA FONTAINE EXTERIEURE EN ELECTRICITE

Une fontaine à poser nécessitera obligatoirement une alimentation électrique afin de pouvoir propulser l’eau dans l’air. Il faut donc penser à la placer de manière à ce qu’elle puisse être liée à un réseau électrique. Vous pouvez également considérer les options de fontaines alimentées par l’énergie solaire.

CHOISIR LE MATERIAU DE SA FONTAINE DECORATIVE

Le choix du matériau de votre fontaine à eau extérieure est capital, car c’est ce qui va déterminer son aspect à l’achat mais aussi son évolution dans le temps : en effet, certaines matières vont être plus sensibles à l’usure que d’autres. 

UNE FONTAINE EN PIERRE NATURELLE, POUR SON ELEGANCE

La fontaine décorative en pierre est un grand classique ! Elle peut être très élégante dans votre jardin, et apporter une touche raffinée, romantique, qui donnera du cachet à votre jardin. Inconvénient de taille : elle peut s’avérer assez coûteuse, son prix pouvant approcher des 1000€.

C’est pourquoi nous vous proposons ci-après d’autres options plus abordables !

UNE FONTAINE EN PIERRE RECONSTITUEE

Les fontaines d’extérieur en pierre reconstituée sont très similaires aux fontaines décoratives de jardin en pierre, puisqu’elles ont le même rendu final, mais à moindre coût ! Sur Amenager-ma-maison.com, les prix peuvent varier entre moins de 100€ et 160€. Cependant, il faut rester vigilant puisqu’elles sont un peu plus sensibles au verdissement dû aux microalgues.

fontaine pierre reconstituée primevère

UNE FONTAINE EN FONTE OU EN ACIER

Tout comme les fontaines en pierre reconstituée, les fontaines en fonte et en acier restent plus abordables que la pierre, leur gamme de prix allant de 100€ à plus de 250€ pour certains modèles.

Pourquoi on aime la fontaine en acier ? Pour son aspect industriel, brut, qui lui apporte un côté chic et très tendance. Aussi parce qu’elle s’intègre très bien dans la végétation ambiante et sera donc du plus bel effet dans votre jardin ! 

fontaine extérieur ondine

Une fontaine en fonte, quant à elle, peut avoir un aspect se rapprochant de celui des fontaines en pierre et conserve un charme désuet, nous rappelant les fontaines des parcs anciens, comme le jardin du Luxembourg pour les Parisiens, et les enfants accourant à la fontaine afin de se désaltérer pendant une session de course endiablée !

UNE FONTAINE EN BOIS, POUR SON CÔTE RUSTIQUE

La fontaine décorative en bois rappelle les chalets en montagne, et possède donc un charme très rustique. Cependant, il s’agit d’un matériau qui peut s’user, surtout lorsqu’il est en contact avec l’eau. Mais la marque du temps qui passe ne fait-elle pas également le charme des fontaines en bois ? 

Les fontaines en bois sont peuvent coûter un peu plus cher que les fontaines en pierre reconstituée ou en fonte, leurs prix pouvant aller d’un peu plus de 100€ à 300€ pour certains modèles, notamment en bois non taillé. 

Mais si vous ne souhaitez pas voir votre fontaine en bois se dégrader avec le temps mais souhaitez tout de même conserver l’aspect du bois pour votre fontaine de jardin, Amenager-ma-maison vous propose une fontaine en polyrésine ayant le même effet que le bois juste après !

UNE FONTAINE EN RESINE OU EN PLASTIQUE, POUR SA PRATICITE

Qui a dit qu’une fontaine en plastique ne pourrait pas être jolie ? Depuis quelques années, le plastique devient de plus en plus esthétique, gagne ses lettres de noblesse et est tout autant considéré que la pierre ou la fonte. Abordables, les fontaines en plastique durent dans le temps car elles ne pourrissent pas et résistent aux intempéries. Le choix idéal ?

fontaine plastique las vegas

Les prix des fontaines en plastiques sont assez variables et dépendent beaucoup du modèle, mais vous pourrez trouver des modèles entre 100€ et 200€, certains modèles dépassant la barre des 300€.

VERDICT : QUELLE FONTAINE CHOISIR ?

Notre verdict final ? Le meilleur argument pour choisir reste votre goût ! Viennent ensuite les critères inévitables du budget et de l’utilisation que vous souhaitez en avoir : une fontaine à poser, aussi belle soit elle, ne vous sera pas d’une grande utilité si vous souhaitez l’utiliser pour le jardinage. 

En revanche, la question de l’entretien de votre fontaine ne se pose pas vraiment, tous les types de fontaines ayant besoin d’un entretien régulier (au minimum une fois par an) afin de fonctionner correctement et conserver un joli rendu. Notamment, il est important pour les fontaines en acier et en plastique de les nettoyer avant les périodes de froid pour éviter qu’elles ne craquellent, et de les vidanger régulièrement. 

N’hésitez pas à aller consulter les produits de la catégorie des fontaines d’extérieur sur notre site ! Au-delà du grand choix de fontaines d’extérieur, vous y trouverez également une sélection de bassins ! Une alternative qui vous ferait envie ? 

Et vous, souhaitez-vous installer une fontaine extérieure ? Laquelle vous tente le plus, fontaines murales ou à poser ? En quelle matière ?  Avez-vous déjà une fontaine dans votre jardin ? Dites-nous tout en commentaire !

 

Et n’hésitez pas à nous suivre sur tous nos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Intagram, Pinterest et LinkedIn) pour être tenus au courant de notre actualité !

 

A bientôt sur Amenager-ma-maison.com !

Publicités

Dégustation du vin : les accessoires indispensables !

Cet article Dégustation du vin : les accessoires indispensables ! est apparu en premier sur Amenager ma Maison

Elément important, si ce n’est central, du terroir français, le vin s’impose sur nos tables lors d’occasions particulières ou lors de nos repas quotidiens. Mais si tout le monde (ou presque) sait déboucher une bouteille de vin et la déguster, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver dès lors qu’il s’agit d’aller un peu plus loin. Comment conserver le vin ? Est-ce qu’il faut le mettre en carafe ? Amenager-ma-maison répond à toutes vos questions dans cet article !

dégustation de vin

Source : http://andiamoitalia.com/wp-content/uploads/2015/04/wine-tasting.jpg

Nous tenons à vous rappeler que le meilleur matériel vous permettra seulement d’obtenir le meilleur du potentiel de votre vin, ni plus ni moins. Nous ne pouvons pas faire de miracle, et il sera assez difficile de rattraper un vin déjà bouchonné, par exemple. Mais cela permettra d’exploiter tout le potentiel d’un grand cru.

Aussi, un petit rappel : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et doit donc être consommé avec modération. Sur ce, la suite !

LE STOCKAGE DES BOUTEILLES DE VIN

Qui dit « consommer du vin », de manière régulière ou non, dit « trouver un espace de stockage pour ses bouteilles ». Nous vous proposons ici différentes options, du simple range-bouteille à tout le matériel du caviste débutant !

OU STOCKER SES BOUTEILLES DE VIN ?

Le premier point important, lorsque l’on veut trouver l’endroit idéal pour stocker ses bouteilles de vin, est de trouver un endroit où les isoler, afin d’éviter les changements de température (dont nous vous parlerons juste après).

Pour cela, si vous n’avez pas la place de créer une cave à vin, il vous faudra trouver un endroit qui ne soit pas exposé à la lumière du soleil : vous pouvez, par exemple, opter pour un placard à vin dans lequel vous mettrez vos bouteilles, recouvertes d’une couverture. Vous pourrez ainsi conserver vos bouteilles plusieurs années. Choisissez également un endroit sans vibrations (celles du métro, par exemple, pour les Parisiens) et sans odeur de fioul (plus particulièrement si vous décidez de stocker le vin dans votre garage).

Vous pouvez également investir dans une armoire à vin dédiée, dans laquelle vous entreposerez vos bouteilles. Enfin, vous pouvez créer votre propre cave à vin si vous disposez d’un espace suffisant.

cave à vin

Source : https://www.mysecurite.com/wp-content/uploads/2012/03/cave-a-vin.jpg

LA TEMPERATURE DE LA CAVE A VIN, UNE CONTRAINTE ?

La température de votre cave à vin influe sur l’évolution de vos bouteilles de vin. Ainsi, c’est un élément à prendre en compte lorsque vous déciderez de l’endroit où vous stockerez vos bouteilles. De plus, il faut retenir que les variations de températures influent plus sur l’évolution du vin que la température elle-même, en jouant sur la pression dans les bouteilles.

Si vous souhaitez conserver vos bouteilles pour plusieurs décennies, il est plus judicieux de conserver une température de moins de 15°C, l’idéal étant environ 10°C. Mais si vous souhaitez plutôt faire évoluer vos vins, vous pouvez conserver une température allant jusqu’à 20°C. Au-delà, la température peut donner au vin des arômes de « vin cuit », ressemblant à la confiture. 

S’il est important de ne pas conserver ses bouteilles de vin à une température trop haute, il est également important de ne pas le conserver à une température trop basse : le vin gelant entre -4°C et -8°C, la bouteille peut éclater. Un signe annonciateur : l’apparition de cristaux de tartre qui, heureusement, ne transforment pas le goût du vin mais sont le signe que le vin n’a pas été stabilisé avant sa mise en bouteille.

Pour contrôler la température et l’humidité de votre cave à vin, Amenager ma maison vous propose cette station météo digitale :

station digitale hydro thermo 

COMMENT ORGANISER SA CAVE A VIN ?

Une fois l’emplacement trouvé et le problème de la température réglé, la question de la disposition des bouteilles se pose : comment entreposer ses bouteilles sans s’y perdre ?

Tout d’abord, il est mieux, pour conserver les bouteilles, de les ranger à l’horizontale pour que les bouchons s’abîment moins (avec les années, ils ont tendance à s’user et laisser passer un peu d’air). Vous pouvez donc investir dans des petits (ou moins petits) rangements spécialement conçus pour cet usage, comme par exemple ce range-bouteille en bois 

casier à bouteilles en bois

Pour retrouver vos bouteilles plus facilement, vous pouvez également leur poser des petites étiquettes

étiquette pour stockage bouteille de vin

SERVIR LE VIN

Après avoir trouvé comment conserver au mieux vos bouteilles de vin pour qu’elles durent dans le temps (ou se développent), voici venu le moment préféré des amateurs de grands vins : la dégustation ! Pour cela, nous vous proposons une petite sélection made in Amenager-ma-maison !

AVEC QUOI SERVIR LE VIN ?

La réponse évidente à cette interrogation est : avec des verres et la bouteille. Mais nous ne serions pas là si la réponse était aussi simple !

 

Le premier accessoire indispensable pour servir votre vin reste le tire-bouchon. A défaut, la dégustation pourrait s’avérer plus compliquée, voire impossible, et altérée : personne n’aime retrouver des morceaux de liège dans son verre de vin ! Et il existe des tire-bouchons pour tous les goûts : pour les moins téméraires, qui préféreront une option facile, les puristes, ou les férus de design ! Voici notamment un exemple de tire-bouchon 

tir bouchon chic lady

Ensuite, le choix des verres a une influence sur la dégustation : il est préférable de prendre un verre à pied (et de ne le manipuler que par le pied) afin de ne pas réchauffer le vin avec ses doigts. Il est également intéressant de prendre un verre à vin en forme de tulipe : ainsi, les arômes du vin pourront se décanter et s’exprimer au mieux à l’intérieur du verre à vin. 

Ensuite, le choix des verres a une influence sur la dégustation : il est préférable de prendre un verre à pied (et de ne le manipuler que par le pied) afin de ne pas réchauffer le vin avec ses doigts. Il est également intéressant de prendre un verre à vin en forme de tulipe : ainsi, les arômes du vin pourront se décanter et s’exprimer au mieux à l’intérieur du verre à vin. 

Enfin, la question que l’on se pose tous depuis l’introduction : faut-il mettre son vin en carafe ? La réponse est… Ça dépend de votre vin ! Le but, en mettant votre vin en carafe, est qu’il s’oxygène et que les arômes s’expriment au mieux. Ainsi, vous pouvez faire un petit test pour savoir si vous pouvez envisager de mettre votre vin en carafe : mettez-le dans un verre de vin, puis sentez-le, et voyez si vous sentez déjà ses arômes ou non. Ensuite, faites (doucement) tourner le vin dans votre verre pour optimiser son contact avec l’air, puis sentez-le à nouveau. 

verre de vin

Source : http://www.rowing-services.fr/portals/6/Oenol2.jpg?ver=2016-04-12-092234-957

Si vous constatez une différence notable entre le « premier nez » (première fois que vous avez senti votre vin) et le « deuxième nez », alors vous pouvez envisager de carafer votre vin. A défaut, votre vin est déjà arrivé à maturité et le mettre en carafe ne le ferait que s’abîmer.

Voici un exemple de carafe à vin que vous pouvez utiliser. A défaut, vous pourrez l’utiliser comme vase sans que personne ne s’en aperçoive (méthode testée et approuvée) :

carafe à décanter le vin

Une dernière petite chose : si vous conservez vos verres et vos carafes dans un carton ou dans des placards, ils peuvent être imprégnés d’odeurs résiduelles. Il peut, dans ce cas, être bon de les « aviner », c’est-à-dire de verser un peu de vin dedans puis de les rincer.

A QUELLE TEMPERATURE SERVIR LE VIN ?

Tout comme pour sa conservation, on consomme le vin à une certaine température. Et tout comme pour le service, la température à laquelle il est mieux de servir votre vin dépendra de votre vin. Mais ne vous inquiétez pas, il est beaucoup plus facile de savoir à quelle température il faut servir le vin que s’il faut le mettre en carafe.

Car, en effet, on ne peut se baser que sur un élément pour savoir à quelle température servir son vin : sa couleur. En effet, on servira un vin rouge à température ambiante, alors que l’on peut servir un vin rosé et un vin blanc frais. Cependant, attention, si vous ne souhaitez pas voir s’évanouir les puristes, ne rajoutez surtout pas de glaçons dedans !

Vous pouvez, dans un premier temps, mettre votre bouteille au réfrigérateur un moment avant de servir, afin qu’elle reste fraîche. Mais qu’en est-il lorsque vous avez servi le premier verre de vin et que, pris par une conversation passionnante, vous avez oublié de vous resservir et votre bouteille est revenue à température ambiante ?

Amenager-ma-maison a trouvé l’accessoire qu’il vous faut : un ice bag pour bouteille !

ice bag pour bouteille 

Mais je vous vois venir : comment faire si on veut un vin frais ET que l’on souhaite le mettre en carafe ? Pas de soucis ! Voici une carafe rafraîchissante, alliant les bénéfices de l’ice bag précédemment cité et d’une carafe. Le combo gagnant ?

carafe à vin rafraichissante

AUTRES ACCESSOIRES UTILES POUR LE VIN

Maintenant que nous avons parlé des accessoires indispensables pour la dégustation du vin, nous allons vous parler d’un autre accessoire qui, s’il n’est pas nécessaire, facilite quand même beaucoup la vie, un peu comme le stop-goutte, par exemple.

L’accessoire dont nous voudrions vous parler maintenant est le sous-verre à vin : meilleur ami des maniaques, le sous-verre vous permettra de poser votre verre sans vous soucier de tâcher votre table, ou table basse, ou tout autre support. C’en est fini de dévisager vos invités en les voyant poser leurs verres dégoulinants à même la table en ne pensant plus qu’à éponger le liquide qui va, irrémédiablement, y tomber !

sous-verre en pierre reconstituée

Voilà tout ce que nous pouvons vous dire sur la dégustation du vin.

Et vous, quels vins aimez-vous ? Comment les aimez-vous ? Avez-vous une cave à vin ? En voulez-vous une ? Racontez-nous tout ça en commentaire, nous aimerions beaucoup le savoir !

A bientôt sur Amenager-ma-maison.com, et bonne dégustation !