Quelle cafetière pour un café réussi ?

Cet article Quelle cafetière pour un café réussi ? est apparu en premier sur Amenager ma Maison

Assis à une terrasse, ou avant de partir au travail… Le café est notre meilleur allié à de nombreux moments de la journée. Encore faut-il qu’il soit bien préparé. Alors, comment faire lorsque nos comptes en banque ne nous permettent pas d’investir dans un café quotidien en provenance du café du coin ? 

café au bureau

Source : https://pixabay.com/fr/café-ordinateur-l-oeuvre-travail-3047385/

C’est bien simple : on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. Encore faut-il savoir comment on aime le café et quelle cafetière peut nous permettre de faire le café parfait. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons vous détailler les meilleures options pour faire le café parfait à vos yeux. Ou plutôt, pour vos papilles !

Toutefois, nous tenons à vous faire remarquer qu’un café qui ne serait pas à votre goût n’en serait pas meilleur avec la cafetière parfaite : il vous faudra donc tester et trouver le café que vous aimez le plus indépendamment de votre choix de cafetière !

Les différents types de café

Comme évoqué à l’instant, une bonne cafetière ne vous fera pas, par essence, aimer tous les cafés que vous ferez dedans. Ce sera donc à vous de trouver, si vous ne le savez pas encore, comment vous aimez le café et ce que vous aimez dans le café. Aimez-vous le café pour ses arômes ou pour sa teneur en caféine ? L’aimez-vous corsé ou plus dilué ? Ces deux paramètres sont à prendre en compte et se complètent, mais ne sont pas pris en compte au même moment : la teneur en caféine sera déterminée par le café que vous choisirez, alors que sa force sera déterminée par votre manière de le préparer.

Comment choisir son café ?

Bien qu’il existe de nombreuses sortes de café, deux espèces sont majoritairement utilisées pour créer différentes variations : l’Arabica et le Robusta.

L’Arabica est originaire d’Ethiopie, où il est consommé selon tout un rituel très codifié : c’est le plus connu et le plus ancien des cafés, mais également le plus répandu, puisqu’il représente 75% de la production mondiale. Très apprécié des connaisseurs, il est faiblement dosé en caféine, il en contient moins de 2% (le taux variant selon les cafés). L’une des variantes les plus connues de l’Arabica est le moka.

grains de café

Source : https://pixabay.com/fr/café-en-grains-tasse-à-café-coupe-2258839/

Si vous aimez votre café pour sa teneur en caféine et le « coup de fouet » qui en résulte, le Robusta est fait pour vous ! Originaire de la République Démocratique du Congo, il est deux à trois fois plus fort en caféine que l’Arabica (il contient jusqu’à 4,5% de caféine) bien que ses arômes et son parfum n’en soient que peu modifiés. Il est plus résistant, mais également de moins bonne qualité que l’Arabica. Il est notamment utilisé pour les cafés solubles et lyophilisés.

Il existe également de nombreuses autres sortes de café, mais celles-ci sont beaucoup moins utilisées et de moins bonne qualité, comme par exemple le Liberica, particulièrement consommé en Afrique du Sud et dans les pays scandinaves. 

Comment préparer son café ?

Une fois votre base de café sélectionnée, vous allez pouvoir choisir une préparation qui correspondra à vos envies : par exemple, certains aimeront un café court et très serré (expresso), alors que d’autres l’aimeront plus dilué, voire agrémenté d’autres arômes (comme les fameuses boissons du Starbucks, aromatisées à presque tout ce que vous souhaitez). Bien que chaque pays ait des coutumes très différentes concernant la consommation du café, qui peuvent même parfois nous étonner, certaines préparations sont faciles, et très communes.

La manière dont vous allez doser votre café dans votre préparation est basée sur la mesure d’un expresso, c’est-à-dire une petite dose très concentrée, et sur ce que vous y ajouterez, soit de l’eau, soit du lait (et, je vous l’accorde, le whisky dans les Irish Coffee… Mais nous vous déconseillons fortement d’en consommer le matin !).

café gourmand

Source : https://pixabay.com/fr/café-tasse-café-coupe-tasse-de-café-1159011/

Après l’expresso, le café le plus simple à réaliser est le café long, autrement appelé americano, où une dose d’expresso est diluée dans deux doses d’eau chaudes. Le café macchiato est composé d’une dose d’expresso surmontée d’une cuillerée de mousse de lait : il est en cela très similaire au cappuccino, qui contient une dose entière de mousse de lait. En ajoutant une dose de chocolat au cappucino, on obtient un mocaccino, parfait pour ceux qui ne sont pas encore tout à fait habitués à l’amertume du café. En France, nous consommons également du café au lait, qui se compose tout simplement d’une dose de café et d’une dose de lait chaud.

Le café peut également être consommé froid, comme cela se fait en Grèce ou à Chypre : le « frappé » est composé de deux doses de café instantané, deux doses d’eau, de glaçons et d’une dose de sucre et de lait concentré.

Sur quels éléments se baser pour choisir sa cafetière ?

Au-delà de vos envies et de votre goût, d’autres aspects peuvent entrer en compte dans le choix de votre cafetière : de combien de place disposez-vous pour ranger votre cafetière ? Quel usage en aurez-vous, quotidien ou seulement quand vous recevez ? Pour combien de personnes devrez-vous être en mesure de préparer du café ? 

La contrainte de place pour ranger votre cafetière

Stocker sa cafetière peut s’avérer être problématique, puisque tout le monde ne dispose pas de grands espaces de rangement dans sa cuisine, d’autant plus lorsque la cafetière s’accompagne d’accessoires comme des filtres, mais également de tout un service à café. Il vous faudra donc prendre en considération la place dont vous disposez pour la ranger. Par exemple, si vous avez une petite cuisine avec peu d’espace de rangement, le percolateur n’est probablement pas l’option faite pour vous.

vieux pot à café

Source : https://pixabay.com/fr/bois-cafetière-nature-morte-814642/

Cependant, il ne s’agit pas d’un élément de décision majeur : si vous aimez vraiment le café et votre nouvelle cafetière, vous leur trouverez toujours une place ! Néanmoins, mieux vaut considérer cet aspect avant de rapporter ladite cafetière chez vous.

L’utilisation d’une cafetière

Les usages de votre cafetière dépendront totalement de vous : il est possible que vous adoriez le café et en buviez plusieurs tasses dans la journée (et si vous êtes une femme, boire deux tasses de café par jour réduit vos chances d’AVC de 25%. Vous saurez donc quoi répondre à ceux qui vous font remarquer que vous buvez trop de café !). Vous pouvez aussi n’aimer le café que pour avoir une dose d’énergie le matin, et que vous n’en buviez qu’une tasse. Ou vous pouvez détester le café mais vouloir être en mesure d’en servir à vos invités.

grains de café

Source : https://pixabay.com/fr/encore-la-vie-café-en-grains-2366084/

Ainsi, dans ce dernier cas, il n’est probablement pas intéressant pour vous de prendre la Rolls Royce des cafetières, puisque vous ne l’utiliserez pas quotidiennement (à moins que vous ne gériez une maison d’hôte, mais il s’agit d’un cas assez particulier). Vous pouvez donc opter pour une cafetière fonctionnelle, mais néanmoins très décorative.

Si vous ne buvez qu’une seule tasse de café chez vous, vous pourrez opter pour une cafetière une tasse, dont nous vous reparlerons un peu plus loin dans cet article : vous aurez exactement la quantité de café voulue ! Cette option existe également pour deux tasses, si vous avez l’habitude de boire votre café accompagné. 

Les différents types de cafetières

Comme évoqué précédemment, plusieurs utilisations pour une même cafetière sont possibles, bien que vous ne puissiez pas faire grand-chose de plus que du café (vous pouvez cesser d’essayer de l’utiliser comme rangement pour les couverts). Alors si, tout comme nous, vous n’avez pas assez de temps pour reproduire le rituel du café éthiopien et moudre vous-même votre café, nous vous proposons quelques solutions alternatives. 

La cafetière à l’italienne, pour sa simplicité

En effet, la cafetière à l’italienne est facile d’utilisation, pour un résultat assez satisfaisant, puisqu’on ne retrouve absolument pas de marc dans le café. Il suffit de remplir la partie du bas avec de l’eau, puis de remplir le filtre de café moulu, ce qui rend le dosage plus facile, selon ses goûts. Et si on veut un vrai café italien, on bourre le filtre au maximum ! Ensuite, il suffit de le faire chauffer et attendre que le café bouille pour le retirer. C’est prêt !

Cependant, il ne faut surtout pas oublier de retirer la cafetière du feu. Car au-delà de ce que dit le dicton, « café bouillu, café foutu », il y a un risque que le joint du filtre brûle. Aussi, on ne peut pas refaire de café instantanément, et il faut surveiller l’ébullition.

Quels que soient vos goûts en matière de décoration intérieure et de vaisselle, vous retrouverez une cafetière italienne qui conviendra à votre goût et s’intégrera bien à votre collection, comme par exemple cette très classique cafetière italienne Bialetti avec son charme à l’ancienne.

cafetière italienne bialetti

Mais si vous préférez quelque chose de plus design et original, nous vous proposons également cette cafetière en aluminium Magna, que vous pourrez retrouver en deux tailles différentes.

cafetière magna

Le percolateur, pour les grandes quantités

Souvent utilisé dans les restaurants, le percolateur permet de faire de grandes quantités de café. Pratique donc, si vous devez abreuver une salle de conférence bondée ou un étudiant en semaine de révisions de partiels.

percolateur à café

Un percolateur d’autrefois

Source : http://www.legrenierdesfrangines.com/2010/11/10/un-ancien-percolateur-a-cafe/

Comment ça marche ? En quelques mots, on envoie de l’eau à haute pression sur une mouture de café. C’est-à-dire que l’on verse tout d’abord de l’eau froide dans le réservoir et on met du café dans le filtre. L’appareil va ensuite chauffer jusqu’à environ 90°C. La vapeur d’eau va donc faire monter la pression jusqu’à arriver à la mouture de café, où elle va prendre la saveur du café avant de finir dans un autre compartiment. On peut ensuite se servir du café au robinet.

Cette manière de faire du café comporte néanmoins un inconvénient : le temps. Lorsque l’on veut faire de grandes quantités de café, soient environ une dizaine ou une quinzaine de litres, le cycle peut aller jusque 50 minutes, selon les modèles. Aussi, il faut vérifier si son modèle a un filtre permanent ou s’il faut acheter des filtres papiers. 

La cafetière électrique, pour les pressés

Sans pour autant faire comme dans « L’Homme Pressé » de Noir Désir (« Je vais vite, très vite, je suis une comète humaine »), optimiser au mieux son temps est accessible à tous grâce à la cafetière électrique, puisqu’elle est programmable. Il est donc possible de préparer son café le soir, et de l’avoir chaud le lendemain matin au réveil !

cafetière moulinex vintage

Une autre machine à café vintage

Source : https://fr.clasf.com/cafetière-moulinex-vintage-neuve-en-france-10788771/

Son fonctionnement est assez simple : on met l’eau dans le compartiment approprié, puis on place le filtre et le café moulu dans le compartiment avant. L’eau va bouillir, puis passer dans le compartiment à café, avant de couler dans la carafe en verre.

Le café rendu est un café assez doux, pouvant déplaire aux plus grands amateurs. 

La cafetière une tasse, pour les économes

Si, comme évoqué précédemment, vous n’êtes pas un grand buveur de café et vous restreignez à une tasse par jour, vous n’êtes tout de même pas condamné(e) à vous en faire plusieurs tasses, ou à gaspiller du café grâce à cette cafetière une tasse ! Pratique et esthétique, vous pourrez la glisser facilement dans vos placards. Elle existe également en version deux tasses si vous prenez toujours votre café à deux (et seulement une tasse chacun) !

cafetière italienne une tasse

D’autres accessoires indispensables pour servir le café

De toute évidence, si vous préparez du café, vous ne le boirez pas directement à la cafetière, mais aurez besoin d’un intermédiaire. Il vous faudra ainsi des tasses à café, et, si vous voulez boire votre café à la Russe (ou tout simplement éviter de vous tâcher), des soucoupes !

Amenager Ma Maison vous en propose plusieurs modèles, tels que cette tasse à café 5cL, dont le format traditionnel sera parfait pour les fins de repas, que vous receviez ou que vous restiez seul(e).

tasse à café 5cl

Et si une tasse à café de 5cL n’est pas suffisante, pas de panique ! Il existe également des modèles de tasse à café 15cL, qui seront parfait pour de plus grandes quantités, comme le matin, quand on a expressément besoin d’une bonne dose de caféine.

tasse à café 15 cl

Et si vous aimez boire du café (ou autres boissons chaudes) en quantité industrielle, vous pouvez également opter pour un bol en porcelaine ! Et si vous n’en trouvez pas l’utilité pour le café, ils vous seront toujours utiles pour servir de bons chocolats chauds, ou des céréales ! Ils pourront également vous servir à cuisiner (attention, toutefois, la porcelaine est une matière fragile, évitez donc de l’utiliser pour passer des ingrédients au pilon !)

bols en porcelaine

Enfin, si vous recevez vos proches, il est probable que vous deviez déplacer la cafetière et les tasses (voire même des petits gâteaux) de la cuisine à votre salon. Pour vous éviter plusieurs allers-retours et avoir un meilleur équilibre, le plateau reste la meilleure option ! Nous vous proposons notamment ce plateau rectangulaire en bois 

plateau rectangulaire

Et enfin, si vos amis n’aiment pas le café et préfèrent le thé (hérétiques !), vous pouvez également leur en proposer grâce à cette théière design en verre 

théière design en verre

Vous avez désormais toutes les clefs en main pour préparer de magnifiques cafés et impressionner vos amis ! Les cafés du coin n’ont qu’à bien se tenir…

Et vous, comment aimez-vous le café ? Un peu, beaucoup, passionnément, pas du tout ? Comment aimez-vous le préparer ? Dites-nous tout dans les commentaires, votre avis nous intéresse !

Publicités

Appliques Murales: comment choisir ?

Cet article Appliques Murales: comment choisir ? est apparu en premier sur Amenager ma Maison

Eclairer sa maison est capital, surtout pendant les rudes journées d’hiver et leurs nuits plus longues. Il est donc important de bien penser aux choix de vos luminaires dans votre maison. Quelle ambiance choisir ? Comment choisir son type de luminaire ?  Où les placer ?

applique murale fleur carree

Dans cet article, nous parlerons essentiellement des appliques murales, en se concentrant tout d’abord sur l’utilisation des appliques murales, puis nous nous intéresserons à la pose desdites appliques. Et si vous restez jusqu’à la fin, nous vous glisserons un mot sur les autres types de luminaires !

L’utilisation des appliques murales

Lorsque que vous choisirez vos appliques murales, plusieurs questions peuvent se poser : où la poser ? Comment la choisir ?

Nous tâcherons de répondre à toutes ces questions ici.

Pour quoi allez-vous utiliser votre applique murale ?

A ce point de la lecture, vous pensez probablement « pour éclairer les pièces de ma maison ». C’est effectivement le point de départ de cette réflexion. Cependant, choisir l’emplacement de ses appliques murales peut ne pas s’avérer aussi aisé, et vous devez vous poser quelques questions, listées ci-dessous :

  • Est-ce que j’ai déjà des emplacements prévus pour des appliques murales sur mes murs ?
  • Quels éléments ai-je envie de mettre en valeur grâce à ces appliques ?
  • Vais-je ajouter d’autres luminaires à la pièce ?

La réponse à la première question est cruciale : si vos murs sont déjà prêts à accueillir vos appliques murales, leur pose n’en sera que grandement facilitée. A défaut, quelques travaux seront à prévoir, ou des solutions pour cacher les fils, comme des coffrages, si vous ne souhaitez pas les voir apparaître.

applique murale en aluminium design ronde 90 x 16 cm

La deuxième question est un peu plus compliquée à traiter et peut avoir plusieurs réponses. Par exemple, vous pouvez avoir envie de mettre en valeur un tableau au mur, auquel cas votre choix de lampe murale devra s’orienter vers une applique dont la lumière sera dirigée vers le bas et mettra en valeur les couleurs du tableau (à noter que la couleur jaune de certains éclairages peuvent altérer la perception des couleurs, il vous faudra donc choisir une lumière qui complimente les couleurs mais qui, également, n’abîmera pas le tableau au fil des années). En fonction du modèle de votre applique murale, la lumière sera orientée différemment : c’est donc un élément à prendre en compte si vous souhaitez mettre en valeur des éléments précis de décoration ou de mobilier. Vous pouvez également choisir de poser des appliques murales en extérieur, et non en intérieur, pour votre porte ou votre terrasse.

Enfin, la troisième question vous permettra d’ajuster la luminosité générale de votre pièce afin d’obtenir le rendu souhaité, allant d’une obscurité presque ésotérique à une lumière aussi éclatante que lors d’une journée d’été ! A noter que cela ne s’applique pas uniquement au choix des luminaires intérieurs mais également au choix des ampoules, sur lequel nous reviendrons plus tard. 

Choisir l’emplacement de votre applique murale

L’emplacement de votre luminaire mural peut être un choix important : la question ne se posera pas si votre pièce est déjà faite pour être éclairée avec des appliques murales, mais elle sera importante si vous devez vous-mêmes prévoir l’emplacement de vos appliques lumineuses.

Si les emplacements de vos lampes murales n’ont pas été décidés à l’avance, vous devrez alors les choisir. Il vous faudra alors non seulement reprendre certaines des questions que vous avez pu vous poser concernant l’utilisation de vos appliques murales intérieures, en choisissant notamment ce que vous souhaitez mettre en valeur ou si vous avez besoin de beaucoup de lumière dans la pièce où vous souhaitez poser lesdites appliques.

applique murale en cuivre

Cependant, vous devez également vous poser la question de la faisabilité de vos envies : pouvez-vous ajouter des fils électriques pour alimenter vos luminaires ? Est-ce que les fils visibles vous dérangeront ? Si vous n’êtes pas propriétaire, avez-vous le droit de faire de tels changements dans votre logement ? Est-ce que cela ne sera pas trop onéreux ?

Si vous pouvez faire tous les changements et toutes les adaptations nécessaires afin de  poser des appliques murales, alors vous pourrez réfléchir aux meilleurs emplacements pour vos lumières murales, en reprenant les questions du début.

Une dernière question que vous pourrez vous poser est : est-ce que je veux que toutes les appliques murales s’allument toutes en même temps ou serait-ce mieux si c’était modulable ? Si vous choisissez la seconde option, il vous faudra alors vérifier, encore une fois, que la dissociation de vos différentes appliques murales est possible grâce à un raccordage à un interrupteur multiple adapté. 

Choisir votre applique murale

Une fois l’emplacement de votre applique murale sélectionné, il est maintenant temps de choisir le modèle de votre applique murale. Mais au niveau de la décoration, il est parfois difficile de s’y retrouver entre tous les choix possibles. Nous vous proposerons donc ici quelques pistes à explorer afin de parvenir à choisir le modèle qui correspondra le mieux à vos envies et à l’ambiance que vous souhaitez créer dans votre pièce.

Choisir le style de votre applique murale

Afin de choisir l’applique murale qui vous correspond au niveau du style, il n’y a que peu de questions à se poser. La première est, de toute évidence, votre goût ! Viennent ensuite d’autres considérations, telles que le style de la pièce et l’ambiance que vous souhaitez créer.

N.B. : il est important de vérifier que vos appliques murales sont compatibles avec vos ampoules, afin d’éviter tout accident. 

Pour choisir le style de votre applique murale décorative, vous pouvez vous intéresser à la lumière que projettera votre lampe : certains modèles projettent en effet des motifs dans la pièce avec lesquels vous pouvez jouer pour créer le résultat qui vous conviendra le mieux.

Si vous aimez la simplicité, des appliques murales en tissus ou en verre (ou assimilé) seront très classiques et passe-partout. Vous ne pourrez pas vous tromper ! Des modèles très différents existent et permettent plusieurs styles très différents.

Cependant, si vous voulez un intérieur moderne, original, avec un style légèrement industriel et tendance, vous pouvez opter pour des appliques murales en aluminium. De tailles et de styles différents, ces dernières seront également des éléments de décoration à part entière et pareront vos pièces de motifs lumineux !

applique murale design carrée en aluminium 20 x 20 cm

Donner une ambiance à votre pièce grâce à vos luminaires

Même s’il s’agit d’un élément auquel on peut ne pas penser lorsque l’on crée une ambiance, la luminosité d’une pièce peut jouer sur l’atmosphère générale. Voici quelques idées afin que vous puissiez créer l’ambiance qui vous correspond.

Si vous souhaitez créer une ambiance « hygge » (terme danois, prononcé « hugueu », se rapportant à un style de vie très important au Danemark et recouvrant des notions comme « cosy », « douillet », « confortable » mais aussi « convivial » et « intime »), vous pouvez opter pour des lumières assez basses, avec une luminosité relativement faible. Mais l’accessoire indispensable pour un espace hygge reste la bougie parfumée. N’est-ce pas là une idée… Lumineuse pour contribuer à la décoration de votre intérieur ?

 

Pour résumer, de manière générale, une faible luminosité permet de créer une atmosphère plus relaxante, voire plus si affinités. Cependant, il est important de se rappeler qu’une faible luminosité peut être mauvaise pour les yeux.

Ainsi, si vous souhaitez lire ou que vous avez besoin de voir clairement les éléments de votre pièce, il sera préférable d’opter pour une bonne luminosité, en s’arrangeant pour bien éclairer, dans le cas de la lecture, les pages que l’on est en train de lire. Cela peut donc concerner les appliques murales de salon ou les luminaires muraux de chambre. Cependant, vous pouvez opter pour une luminosité pas trop élevée pour les appliques murales, qui donneront l’ambiance générale, et les compléter par des plus petites lampes que vous pourrez allumer et éteindre pour des activités ponctuelles, afin d’avoir la luminosité que vous souhaitez en toutes circonstances !

Choisir vos ampoules pour vos luminaires muraux

Bien qu’on ne les voie pas souvent, les ampoules de vos appliques murales ont un rôle à jouer dans le choix de votre applique et dans la création d’une ambiance car ce sont elle qui fourniront la lumière qui éclairera votre pièce. Vous pourrez donc les choisir en fonction de la luminosité désirée, mais toujours en faisant attention à ce qu’elles soient compatibles avec vos luminaires

ampoules

Source : https://pixabay.com/fr/ampoules-ampoule-la-lumi%C3%A8re-1125016/

Si vous souhaitez, ou avez besoin de créer une ambiance particulière très prononcée, vous pouvez opter pour des ampoules de couleur : on dit même qu’elles peuvent aider à stimuler certaines de vos capacités (par exemple, la couleur violette stimulerait la créativité). A vous de voir et de tester ce que vous préférez !

Installer votre applique murale

Une fois vos appliques murales choisies et leurs emplacements sélectionnés, vous pourrez alors penser à les poser ! Mais de quoi aurez-vous besoin ? Comment s’y prendre ? Est-ce difficile pour les novices ? Nous répondrons à toutes vos questions !

Que faut-il pour poser une applique murale ?

La première chose à faire poser une applique murale – et la plus importante – est de bien couper le courant avant de commencer quoi que ce soit, et de s’assurer que la lumière ne s’allume pas si on appuie sur l’interrupteur. Ainsi, les risques d’accident grave, de type électrocution, seront écartés.

Ensuite, il est temps pour vous de préparer les outils dont vous aurez besoin, en l’occurrence :

  • Un tournevis d’électricien ;
  • Une pince coupante ;
  • Une pince à dénuder ;
  • Un cutter ;
  • Un tournevis cruciforme ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Une perforeuse (foret de 8mm) ;
  • Du temps et de la patience.

Une fois les outils nécessaires rassemblés et le courant coupé, il ne vous reste plus qu’à poser, enfin, votre applique murale. A noter tout de même, traditionnellement, une applique se pose à 1,80m du sol pour une hauteur de plafond standard. Sans plus de bavardages, voici les étapes à suivre pour poser votre applique murale.

1) Ajuster les fils : il vous faudra en premier lieu ajuster la taille des fils sortant de votre mur afin qu’ils ne se voient pas mais qu’ils soient bien raccordés avec l’ampoule de votre applique ;

2) Il faut ensuite prendre le support devant s’accrocher au mur de l’applique et le placer. On fait ensuite des marques aux emplacements où il faudra percer, puis on fait les trous à la perceuse. Astuce : pour ne pas mettre de poussière partout, vous pouvez placer un post-it replié en-dessous de l’endroit où vous allez percer.

3) Placer les chevilles : à ce moment, vous pourrez placer les chevilles (qui sont généralement fournies avec l’applique) ;

4) Poser le support d’applique sur les chevilles, et vérifier avec le niveau à bulles qu’il est bien droit ;

5) Dénuder les fils : il va maintenant vous falloir dénuder les fils afin de pouvoir les placer dans le « domino », en mettant le fil bleu sur le bleu de l’applique et le rouge sur le marron de l’applique, mais l’inverse marche également. Vous pouvez brancher le fil de terre, si vous en avez un, sur l’emplacement central du domino;

6) Poser l’applique murale : cette étape consiste tout simplement à placer votre applique, vérifier qu’elle est bien droite, puis serrer les vis pour la fixer ;

7) Placer l’ampoule de votre applique murale : Dernière étape !

Une fois toutes ces étapes réalisées, votre applique murale sera posée ! Il ne vous restera plus qu’à ranger vos outils, faire un brin de ménage et vous remettre de vos émotions.

Que faire si l’on n’a pas les pré-requis pour poser une applique murale ?

Si vous n’avez pas de sorties pour poser votre applique murale, rien n’est perdu ! Cependant, la pose des appliques pourrait s’avérer plus compliquée en fonction des choix que vous ferez. C’est-à-dire que si vous ne souhaitez pas du tout voir les fils apparaître, l’une des options s’offrant à vous est de faire passer les fils dans les murs, ce qui peut être onéreux, chronophage et peu optimal.

Si vous ne souhaitez pas voir les fils électriques de vos appliques murales apparaître mais que vous ne souhaitez pas vous lancer dans de grands travaux, vous pouvez créer des petits coffrages autour de vos fils. Si vous souhaitez qu’ils restent discrets, vous pouvez les peindre ou les acheter de la même couleur de votre mur, ou alors vous pouvez vous en servir comme un atout de décoration, en le décorant ou en lui choisissant une couleur différente ! 

Enfin, si vous n’êtes pas dérangés par les fils apparents, vous pouvez néanmoins les cacher en arrangeant votre décoration pour qu’ils s’intègrent dans le décor général et ne ressortent pas, d’autant plus si vous avez opté pour des murs blancs et que vos fils sont noirs.

D’autres options que les appliques murales

Au-delà des appliques murales, il ne faut pas oublier que beaucoup d’autres types de luminaires existent ! Certains seront plus contraignants à installer, alors que d’autres seront très facile à installer et à déplacer selon vos envies.

Si vous souhaitez illuminer votre pièce sans pour autant perde de l’espace au sol, sur vos surfaces ou sur vos murs, le plafonnier est une option faite pour vous ! Vous pourrez en retrouver quels que soient vos goûts et vous pourrez les adapter à votre hauteur de plafond pour beaucoup de modèles (s’il s’agit de suspensions et qu’ils ne sont donc pas collés au plafond). Voici par exemple une suspension à motifs.

suspension luminaire

Vous pouvez également opter pour des lampes au sol, ou des lampes d’appoint, qui s’avèreront très pratiques si vous avez besoin de lumière à un endroit précis de la pièce, comme sur un bureau, par exemple, ou des lampes de chevet (qui peuvent, par ailleurs, également être des appliques murales pour dégager de l’espace sur votre table de chevet). Vous pouvez notamment opter pour un modèle assez design de lampe à poser

lampe à poser design triangle en aluminium

Et voilà ! Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir pour choisir et placer vos appliques murales.

Et vous, avez-vous envie de placer des appliques murales ? En avez-vous chez vous ? Qu’est-ce que vous aimez dans les appliques murales ? Laissez-nous un commentaire pour nous donner votre avis !

Et n’oubliez pas de nous rejoindre sur nos différents réseaux sociaux pour suivre notre actualité !