Comment entretenir son jardin en hiver ?

Cet article Comment entretenir son jardin en hiver ? est apparu en premier sur Amenager ma Maison

Les températures baissent, les plantes ne fleuriront plus qu’au printemps. Est-ce pour autant le moment de renoncer à votre passion pour le jardinage ? Certainement pas ! Et si vous ne savez pas quoi faire pour protéger votre jardin cet hiver ou pour continuer à jardiner malgré les températures et le temps peu clément, nous allons vous donner tous nos conseils dans cet article !

jardin en hiver

Source : https://unsplash.com/photos/ejUU3U7Rlns?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText

Jardiner en hiver : les potagers sous serre

Pour continuer à jardiner en hiver, deux solutions principales s’offrent à vous : utiliser une serre de jardin ou planter vos plantes dans des jardinières à l’intérieur, en attendant de pouvoir les planter dans votre jardin.

Une serre pour faire pousser des plantes en hiver

Pour pouvoir continuer à jardiner en toute saison, la meilleure solution reste d’opter pour une serre de jardin : le verre laisse passer les rayons du soleil et emprisonne la chaleur dans la serre. Ainsi, vos plantes sont bien à l’abri du froid et peuvent continuer à prospérer quel que soit le temps extérieur.

En fonction du type de serre de jardin que vous choisirez, vous pourrez faire pousser différents types de plantes, voire en planter directement dans le sol. Mais si vous ne disposez que d’un petit espace et que vous souhaitez tout de même profiter de ce système, vous trouverez des modèles de serres de jardin de petite taille sur notre site, que vous pourrez placer sur votre terrasse ou même sur un balcon.

serre polycarbonate

Pour plus d’informations sur le sujet, vous pourrez consulter notre article “Serres de jardin et matériel : l’indispensable pour son potager” 

Faire pousser des plantes en pot en intérieur pendant l’hiver

L’autre solution, si vous ne souhaitez pas utiliser de serres, est de planter vos végétaux dans des jardinières à l’intérieur de votre maison avant de pouvoir les sortir une fois le beau temps revenu. Si les plants ne sont pas trop grands, vous pourrez les planter dans le sol, ou vous pourrez les garder dans leur bac à fleurs.

Pour choisir la jardinière pour extérieur qui répondra au mieux à vos besoins, voici les questions que vous devrez vous poser :

  • Quelle matière est la plus adaptée à mes besoins et s’accordera le mieux à ma décoration extérieure ou intérieure ?
  • Où vais-je mettre ma jardinière et quelles doivent être ses dimensions maximales ?
  • De combien d’espace ont besoin les végétaux que je vais planter dans mon bac à fleur ?
  • Quel modèle de jardinière me plaît le plus ?

En fonction des réponses que vous aurez sélectionnées, vous pourrez sélectionner le modèle qui correspondra exactement à vos besoins. Vous pourrez retrouver sur notre site des modèles de matières et dimensions très différentes, de la jardinière steckling de balcon à la jardinière en gabion de 2x2m. Vous trouverez forcément votre bonheur !

jardinière rectangulaire en bois

Pour plus d’informations sur les jardinières d’extérieur, et notamment pour savoir ce qu’il vous faudra mettre au fond d’une jardinière, consultez notre article “Jardinières en bois, un incontournable de la décoration extérieure !” 

Protéger son jardin pendant les mois d’hiver

Maintenant que nous avons abordé les différents travaux de jardinage que vous pourrez effectuer cet hiver, voici tous nos conseils pour protéger les travaux de jardinage ou de paysagisme que vous avez effectué ces dernières saisons.

Protéger vos plantes d’extérieur en hiver : le paillage d’hiver

Pour un jardin luxuriant et plaisant, il n’y a rien de mieux que de jolies plantes d’ornement. Et pour protéger leurs racines au maximum pendant l’hiver, vous pourrez opter pour le paillage d’hiver. Bien que cette technique soit plus pratiquée en été pour limiter l’arrosage, vous pourrez la réutiliser en hiver sans problème.

Le paillage consiste à recouvrir la terre autour de vos plantes avec des débris de bois ou – comme le nom l’indique – de la paille. Afin de garantir son efficacité, il vous faudra installer votre paillage d’hiver en automne : si vous l’installez alors qu’il commence à geler, le paillage retiendra le froid dans la terre et aura l’effet contraire à celui recherché. Vous pourrez laisser le paillage d’hiver en place tant que le froid sera installé et vos plantes seront protégées !

Si vous avez des plantes exotiques dans votre jardin, comme des palmiers, vous pouvez les recouvrir d’une bâche, qui les protégera du froid. Si vous ne souhaitez pas recouvrir l’ensemble de votre plante, vous pourrez alors mettre une bâche autour de sa jardinière pour garder les racines bien au chaud.

Comment protéger sa pelouse en hiver ?

Pour protéger sa pelouse en hiver, vous n’aurez que peu de choses à faire. La première, et la moins contraignante, est d’éviter de marcher dessus si elle est gelée ou recouverte de neige.

Ensuite, si vous voulez protéger au mieux votre pelouse pendant les mois d’hiver, vous pourrez la scarifier, ce qui permettra d’aérer les racines de votre pelouse qui auront tendance à s’emmêler avec le temps.

Pour cela, tondez votre pelouse assez courte, puis passez le scarificateur de pelouse, en le réglant pour qu’il ne dépasse pas 4mm, la profondeur idéale pour une bonne scarification de l’herbe. Si votre scarificateur n’a pas de quoi ramasser les débris de mousse et d’herbe, ramassez-les au râteau à gazon puis mettez-les au compost si vous en avez un – ou utilisez celui de votre voisin.

Protéger votre bassin de jardin en hiver

Si vous disposez d’un bassin dans votre jardin, certaines manipulations peuvent être nécessaires. En l’occurrence, si votre bassin ne contient que de l’eau, alors vous pourrez ne pas vous en préoccuper pendant les mois d’hiver.

bassin rond gabion 146 cm sans galet

En revanche, si vous avez choisi d’y installer de la végétation aquatique, voire des poissons, il vous faudra être vigilant et vérifier que le bassin n’est pas totalement obstrué par la glace.

Plusieurs solutions s’offrent alors à vous, la première étant tout simplement de faire un trou dans la glace en posant une casserole bouillante sur la glace. La seconde, est d’installer au préalable des flotteurs ou des fagots de bois pour gêner l’installation de la glace et donc créer une petite ouverture. Une fois cela fait, votre bassin sera protégé pour l’hiver.

Les produits d’entretien essentiels pour protéger votre terrasse en l’hiver

Maintenant que nous avons évoqué une majorité des éléments pouvant se trouver dans votre jardin, nous allons aborder l’élément que nous avons oublié : protéger vos surfaces de terrasses et vos margelles de piscine de l’hiver.

Bien qu’en fonction de la matière que vous choisirez, certaines soient déjà ingélives, vous pourrez les protéger au mieux en les recouvrant d’un hydrofuge pour terrasse. Ce produit s’utilise sur des surfaces en pierre et empêchera l’humidité de s’infiltrer dans vos dalles ou margelles et ainsi d’abîmer la pierre en gonflant avec le gel.

Maintenant, vous savez tout ce qu’il faut savoir pour pouvoir entretenir votre jardin cet hiver et le retrouver d’autant plus beau au printemps.

Et vous, quelles astuces avez-vous pour entretenir votre jardin en hiver ? Que voudriez-vous tester cet hiver ? Avez-vous des questions, ou souhaitez-vous partager votre expérience ? N’hésitez pas à nous en faire part !

Publicités

Des idées de cadeaux originales pour Noël !

Cet article Des idées de cadeaux originales pour Noël ! est apparu en premier sur Amenager ma Maison

Noël approche à grands pas et, comme chaque année, votre défi sera de trouver des idées de cadeaux originales pour tous les membres de votre entourage – et, si possible, des cadeaux de Noël qui feront vraiment plaisir et ne nominent pas vos proches pour un César du meilleur acteur (“Oh, des piles pour Noël ! Merci beaucoup ! Je suis trop content(e), je ne m’y attendais pas…”).

idées de cadeaux pour noël

Si vous avez besoin d’aide pour trouver le cadeau idéal pour Noël alors que vous n’avez pas d’idées (et qu’aucun désir ne vous a été exprimé), voici le tour d’horizon de nos meilleures idées de cadeaux à poser sous le sapin de Noël, pour tous les budgets !

Des idées de cadeaux de Noël pour vos amis

Commençons par le plus facile : offrir des cadeaux de Noël à ses amis, ou à des proches d’un âge similaire au vôtre.

Si vous connaissez quelqu’un qui vient de s’installer, que ce soit dans son premier logement ou qu’il déménage simplement, alors de nombreuses options de cadeaux de Noël s’offrent à vous ! En effet, vous pourrez piocher dans différentes catégories : vous pourrez opter pour un objet purement fonctionnel, comme une jolie cafetière à piston ou encore une théière si vous les savez plutôt amateurs de thé.

cafetière magna

Comme cadeau de Noël, vous pourrez également opter pour un objet purement décoratif qui complètera la décoration de son lieu de vie et qui lui fera penser à vous à chaque fois qu’il posera les yeux dessus. Pour cela, vous trouverez de nombreuses idées dans la catégorie “intérieur” de notre site ! Nos préconisations : vous ne pourrez pas vous tromper avec une bougie parfumée ou un bougeoir.

Mais si vous souhaitez une idée de cadeau un peu plus originale, vous pourrez opter pour des cache-pots d’intérieur de formes et couleurs originales : vous pourrez notamment en trouver avec une lumière intégrée pour faire pousser des plantes aromatiques en intérieur. Idée de cadeau de Noël à creuser pour les amateurs de jardinage vivant en appartement !

Des idées de cadeaux de Noël pour des enfants

Les enfants et les cadeaux de Noël, c’est au final la plus grande histoire d’amour que l’on connait. Bien évidemment, nous vous mentirions si nous vous disions que vous ne rendrez pas les enfants heureux en leur offrant le dernier jouet à la mode, celui qui fait fureur dans la cour de récré. Mais est-ce vraiment ce que vous voulez, ou souhaitez-vous plutôt leur offrir un cadeau de Noël qui leur donnera le goût pour quelque chose de plus authentique ?

Si vous voulez leur apprendre à réfléchir et que vous souhaitez partager de bons moments avec eux, nous avons le cadeau de Noël parfait : un jeu d’échec en bois ! En plus de lui apprendre un nouveau jeu – ou tout simplement de faire quelques parties ensemble –, ce jeu d’échec en bois sera un cadeau qui durera et qui accompagnera l’enfant pendant de nombreuses années.

jeu d'échecs en bois

Mais si vous préférez leur apprendre à aimer le grand air et à se dépenser en faisant du sport, vous trouverez de nombreuses idées de cadeaux de Noël dans la catégorie jeux d’extérieur de notre site ! Vous y trouverez notamment des vélos ou des trampolines. Pour les petits princes et princesses, vous trouverez également des maisonnettes en bois, qui deviendront l’épicentre de leur royaume !

Des idées de cadeaux de Noël pour vos parents

Maintenant que nous avons couvert les cadeaux de Noël pour vos amis et les enfants (les vôtres ou ceux de votre entourage), il est temps de parler des cadeaux de Noël que vous pourrez offrir à vos parents – ou oncles, tantes, ou toute autre personne d’une génération de plus que vous.

Si vous savez que cette personne vous dira “mais non, je ne veux pas de cadeau, je n’ai besoin de rien !”, nous avons trouvé le cadeau de Noël qui leur fera plaisir sans l’ombre d’un doute : et si, au lieu de leur offrir un simple objet, vous leur offriez un souvenir ? Vous pourrez pour cela faire encadrer une photo que vous – ou vos parents – affectionnez tout particulièrement. Vous pourrez également tester vos compétences en bricolage en faisant vous-même un montage avec différents cadres ! Vous en retrouverez différents modèles sur notre site.

Si vos parents – ou autres – sont à la retraite, quoi de mieux que de leur donner de quoi s’occuper au jardin ? Vous trouverez sur notre site des outils de jardinage, y compris un système d’arroseur goutte-à-goutte, pour qu’ils puissent partir en vacances sans pour autant dire adieu à leurs jolies plantes.

lot de 20 gouttes a gouttes iriso

Des idées cadeaux pour vous : n’oubliez pas de vous faire plaisir !

Si Noël est avant tout l’occasion de gâter son entourage, cela ne veut pas dire que vous devez vous oublier pour autant. Noël est également l’occasion de vous faire plaisir. Et bien que vous sachiez très probablement mieux que nous de quoi vous avez envie comme cadeau de Noël, laissez-nous toutefois vous faire quelques suggestions.

Si vous possédez un jardin, pourquoi ne pas profiter des fêtes de fin d’année pour enfin vous offrir ce à quoi vous pensez depuis quelques temps ? Qu’il s’agisse d’un projet ambitieux, comme de refaire intégralement votre terrasse avec des dalles ou des lames, ou d’un projet plus modeste comme ajouter une nouvelle jardinière à votre décoration extérieure, vous pourrez vous l’offrir à Noël ! Vous pourrez ensuite attendre que les températures remontent légèrement pour tout installer : avec cela, vous serez assuré(e) de profiter de vos nouvelles acquisitions dès les premiers rayons de soleil au printemps.

jardiniere bois rectangle sur pieds ligne z 80

Et si vous préférez rester chez vous pour vous protéger du froid de l’hiver – on vous comprend –, alors vous pourrez vous offrir pour Noël de quoi décorer votre intérieur et en faire un espace où vous aurez plaisir à rester. Pour plus d’inspiration sur le sujet, n’hésitez pas à consulter notre article sur le hygge – tendance déco et lifestyle provenant du Danemark – sur notre blog.

Pour des accessoires qui pourront vous servir de décoration et de rangements, n’hésitez pas à aller consulter la gamme d’intérieur de notre site : vous y retrouverez notamment des accessoires de salle de bain, qui lui donneront un aspect homogène, ou des accessoires qui vous permettront de décorer votre table lorsque vous recevrez.

Et voilà ! Vous avez désormais toutes nos idées de cadeaux à offrir pour Noël. Cela dit, gardez à l’esprit – au cas où vous auriez déjà prévu des cadeaux pour Noël – que vous pourrez réutiliser ces idées pour les anniversaires de l’année à venir !

Bonnes fêtes de fin d’année à tous, et à bientôt sur Amenager Ma Maison !

Serres de jardin et matériel : l’indispensable pour son potager

Cet article Serres de jardin et matériel : l’indispensable pour son potager est apparu en premier sur Amenager ma Maison

Avoir un jardin, c’est bien. L’entretenir et avoir des plantes magnifiques, c’est mieux. Mais en profiter pour faire pousser ses propres fruits et légumes bios dans un potager ou dans une serre de jardin, c’est encore mieux !

citrouilles

Source : https://pixabay.com/fr/citrouille-légumes-automne-orange-2190584/

Seulement, se lancer dans l’agriculture maison, ce n’est pas une évidence. Si vous faites partie de ceux qui voudraient cultiver leurs propres fruits et légumes mais ne savent pas comment s’y prendre, cet article vous sera particulièrement utile ! On vous y expliquera quelques bases de jardinage, et les outils qui vous seront tout particulièrement utiles pour entretenir votre potager.

Comment organiser son potager ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un potager, ça s’organise et ça s’entretient : on ne se contente pas de planter les légumes n’importe où (et n’importe comment) et de les arroser pour avoir de magnifiques fruits et légumes à la forme parfaite (d’ailleurs, les produits de votre jardin n’auront pas tous, par essence, la même forme et la même couleur que ceux de votre supermarché, car ils sont sélectionnés pour correspondre au mieux à l’idée que l’on se fait desdits produits !)

Choisir l’emplacement de votre potager

La première question que vous vous poserez pour commencer votre potager est : où vais-je l’installer ?

La première chose pour trouver l’emplacement idéal est de choisir un endroit dans votre jardin avec un bon ensoleillement, pour éviter de devoir faire comme au Stade de France où une partie de l’herbe est toujours à l’ombre (elle ne peut donc pas pousser), ce qui les oblige à faire poser de l’herbe fraîche assez régulièrement.

Aussi, il vous faudra choisir un emplacement que vous pourrez irriguer facilement, que ce soit manuellement (au tuyau d’arrosage) ou alors avec un système d’arrosage automatique.

Une fois l’emplacement idéal trouvé, il ne vous restera plus qu’à préparer vos sols et planter vos fruits et légumes !

Changer l’emplacement de vos fruits et légumes

Si ce conseil peut vous sembler étrange, il n’en est pas moins utile : afin d’avoir des plantes poussant au mieux, il est important de les changer d’emplacement assez régulièrement. 

Pourquoi, me direz-vous ? Parce que toutes les plantes n’ont pas besoin des mêmes éléments présents dans le sol (certains leur étant même néfastes, comme par exemple le calcaire pour la pousse des framboises) et ne rejettent pas non plus les mêmes éléments dans le sol. Ainsi, en faisant tourner vos plantations intelligemment, les plantes que vous retirerez d’un emplacement auront rejeté des éléments dont les plantes que vous y installerez seront friandes. Ainsi, vous devrez choisir des plantes dont les apports pourront se compléter sur la durée.

Cette technique remonte au Moyen-Age avec le plan triennal : un champ était divisé en trois parties, deux étaient cultivées et la troisième laissée en jachère, et les chevaux y étaient laissés pour qu’ils fertilisent la terre, et cela tournait tous les quatre mois environ.

Entretenir ses plantations

Entretenir des plantations reste simple et vous ne serez pas obligés de vous en occuper chaque jour. D’autant plus que vous pouvez en automatiser certaines parties.

Le moyen le plus simple et le plus connu pour arroser ses plantes reste l’arrosoir. Vous retrouverez d’ailleurs sur notre site cet arrosoir lyonnais 9L. Cela dit, si vous choisissez de faire un potager qui serait plutôt grand, cela peut s’avérer être une solution longue et fastidieuse.

arrosoir lyonnais 9 litres

En l’occurrence, vous pourrez automatiser l’arrosage de vos plantes en installant un système d’arrosage automatique, que vous pourrez programmer pour qu’il arrose à la fréquence et aux heures que vous souhaitez (à noter qu’il vaut mieux les faire tourner la nuit, étant donné qu’en journée la réfraction de la lumière peut faire brûler vos plantations).

Précisons tout de même que l’arrosage est l’élément capital de l’entretien de vos plantations : même si vous ne souhaitez pas fertiliser vos plantations, ou intervenir sur les maladies qu’elles pourraient avoir, les plantes pourraient survivre et pousser (avec beaucoup moins d’efficacité), alors qu’elles seront vouées à une fin certaine sans arrosage.

Vous pouvez également vous diriger vers des systèmes « semi-automatiques », puisque vous aurez toujours à remplir d’eau un réservoir qui redistribuera l’eau aux plantes plus lentement, et vous laissera donc tranquille pour quelques jours : ce système s’avère extrêmement pratique si vous décidez de laisser vos plantes pour plus d’une semaine ! Vous retrouverez notamment sur notre site ce lot de 20 goutte-à-goutte.

lot de 20 gouttes a gouttes iriso

Aussi, comme évoqué à l’instant, il vous faudra faire attention aux maladies pouvant ravager vos plantes. Pas d’inquiétudes, toutes ne sont pas irréversibles. Et si vous faites pousser des vignes, vous pourrez même vous en apercevoir à l’avance en plantant des rosiers à chaque extrémité de vos rangées : les rosiers sont plus sensibles aux maladies des vignes et vous en serez donc plus vite alerté, pour pouvoir traiter la maladie au plus vite.

Enfin, si vous souhaitez rentabiliser au maximum votre potager, il peut être intéressant de prévenir les éventuels insectes pouvant venir se nourrir de votre dur labeur. Vous pouvez opter pour différentes sortes de produits, mais si vous souhaitez avoir des fruits et des légumes les plus bios possibles, alors il vous pourrez opter pour des produits bio également !

Un petit mot sur la fertilisation

Fertiliser vos plantations est très important si vous voulez être sûr(e)s d’apporter tous les éléments dont elles ont besoin à vos plantes. Cela peut également vous épargner des changements d’emplacement assez régulièrement !

Tout comme pour la désinsectisation, vous pourrez trouver des produits bios afin de fertiliser le plus naturellement possible vos plantations. Vous pouvez également opter pour un compost dans votre jardin, qui vous fournira du terreau et vous débarrassera de certains de vos restes de table.

Que faire des mauvaises herbes ?

Pour toutes jolies plantations, le revers de la médaille : les mauvaises herbes. Mais après tout, si vous plantes sont bien entretenues et s’épanouissent, alors pourquoi les mauvaises herbes ne prendraient-elles pas également résidence ?

Alors pour éliminer les mauvaises herbes, deux techniques s’offrent à vous. Toutefois, quelle que soit la méthode pour laquelle vous optez, il y a une chose à laquelle vous n’arriverez pas à couper : vous devrez toujours être vigilant et veiller à ce qu’elles ne s’installent pas.

La première technique, et la plus évidente, est de désherber manuellement votre jardin à l’aide d’outils adaptés. Cette technique est efficace, mais, je vous l’accorde, elle est également longue et fastidieuse. Cela dit, il s’agit d’une excellent moyen de passer le temps.

La deuxième solution est d’opter pour un désherbant. Cependant, faites attention aux produits que vous choisissez si vous souhaitez un potager bio : certains utilisent des produits chimiques particulièrement nocifs.

Quels outils pour entretenir son potager ?

Maintenant que vous vous êtes bien renseignés sur les meilleures manières pour organiser et entretenir votre potager, vous aurez probablement besoin de divers ustensiles et outils pour vous aider : soyons réaliste, vous n’allez pas tout faire à la main ! Nous allons donc vous aider à vous y retrouver dans les objets qui vous seront utiles – voire indispensables – pour entretenir votre potager.

Une serre, pour protéger vos plantations

Même s’il ne s’agit pas d’un « accessoire indispensable », la serre fait partie des installations qui vous seront utiles si vous souhaitez avoir certaines variétés de légumes et de fruits toute l’année.

En effet, la serre va permettre de conserver la chaleur et permettra à vos plantes de se développer quelle que soit la saison : premièrement, la serre est une première couche isolante du froid, qui va « emprisonner » les rayons infrarouges du soleil (ils vont passer dans la serre, où ils seront mieux absorbés par les plantes et le sol), ce qui va réchauffer l’air et donc garder vos plantes aux chaud. Cette installation est particulièrement utile, et même indispensable si vous souhaitez faire pousser des plantes exotiques dans votre jardin.

Il existe des serres de toutes les dimensions et pour tous les goûts. Cependant, à moins que vous n’ayez assez de place dans votre jardin pour installer une serre de la taille d’un immeuble, une taille modérée sera plus adaptée pour votre jardin. Nous vous proposons notamment cette serre polycarbonate 6m², également disponible en plus petit format.

serre polycarbonate 6m²

Plusieurs ustensiles utiles à l’entretien de votre potager

Comme tout le monde n’est pas expert en jardinage, nous allons vous rappeler brièvement les outils indispensables pour jardiner :

  • Une bêche pour retourner la terre ;
  • Une pelle de jardin ;
  • Une serfouette (binette étroite) ;
  • Un râteau ;
  • Un arrosoir ;
  • Un tuyau d’arrosage pour les grands espaces ;
  • Un sécateur ;
  • Une brouette ;
  • Des gants, pour protéger du froid et des blessures.

Si vous avez déjà quelques (bonnes) connaissances en jardinage et que vous souhaitez préparer vos boutures sans vous casser le dos, vous pouvez utiliser cette table de préparation en bois.

table de preparation bois et zinc 2 niveaux

Après avoir passé plusieurs heures dans votre jardin à entretenir vos plantes, ou même dès que vous aurez acheté vos outils de travail, une question se posera : où ranger vos outils ? Mais ne vous inquiétez pas, nous avons ce qui vous faut : un rangement de jardin ! Vous pourrez le poser près de votre serre ou de votre potager (si vos sols vous le permettent, certains rangement devant être posés sur du sol dur, comme sur votre terrasse). Vous pourrez retrouver, entre plusieurs possibilités, cette armoire basse en plastique sur notre site.

armoire basse plastique 250 l anthracite

Pour aller un peu plus loin que le potager…

Pour vous, installer votre propre potager dans votre jardin peut résulter de l’envie de manger mieux, plus bio, et surtout, plus près et moins cher. Dans ce cas, pourquoi ne pas pousser votre envie de manger plus bio… En adoptant des poules ? Je sais ce que vous vous dites : c’est de l’entretien, et puis comment on s’occupe de poules ? Eh bien l’entretien des poules est assez facile, puisqu’elles se nourrissent de restes de table et de pelures de fruits et légumes. Ainsi, vous diminuerez également votre quantité de déchets !

Et si vous voulez pousser la bonne action encore plus loin, vous pouvez sauver des poules pondeuses d’élevage de l’abattoir (ne vous en faites pas, elles pourront toujours produire des œufs) en vous renseignant auprès d’associations telles que la Pondation de Félicie.

De notre côté, nous vous proposons plutôt un endroit pour abriter vos poules avec ce poulailler en bois.

poulailler en bois

Maintenant, vous connaissez toutes les bases de l’installation et l’entretien d’un potager !

Et vous, vous souhaitez créer votre propre potager ? Quels fruits et légumes souhaitez-vous faire pousser dans votre potager ? Pour quelles installations pensez-vous opter ? N’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires, votre avis nous intéresse !

Les cendriers s’invitent chez vous : verre ou aluminium ?

Cet article Les cendriers s’invitent chez vous : verre ou aluminium ? est apparu en premier sur Amenager ma Maison

Pour les fumeurs, ou même pour tout le monde, le cendrier fait partie des objets du quotidien que l’on a toujours vu et que l’on verra toujours, que ce soit lorsqu’on s’installe en terrasse, ou dès lors que l’on côtoie des personnes qui fument. Ainsi, que vous fumiez ou non, le cendrier sera un objet indispensable de votre maison, pour pouvoir inviter les éventuels fumeurs chez vous et afin qu’ils n’éparpillent pas leurs cendres dans votre extérieur ou sur votre terrasse. 

la cigarette

Source : https://pixabay.com/fr/cigarette-fumer-fum%C3%A9e-cendres-599485/

Toutefois, nous vous rappelons que fumer est dangereux pour la santé, et qu’il est donc conseillé d’arrêter. Mais vous devez le savoir aussi bien que nous, il est difficile de convaincre tout le monde…

Quels éléments sont importants pour choisir son cendrier ?

Lors du choix de votre cendrier, plusieurs éléments sont à prendre en compte afin de cerner au mieux votre besoin, et donc de choisir un cendrier qui conviendra parfaitement à ce que vous souhaitez.

Quelle fréquence d’utilisation pour le cendrier ?

Comme évoqué précédemment, si un cendrier n’a qu’une utilité (recueillir les cendres), tous n’en auront pas la même utilisation. Il est donc intéressant de vous poser, en amont, la question de la fréquence d’utilisation de votre cendrier : l’utiliserez-vous pour vous, ou votre famille, au quotidien ? Ou alors l’utiliserez-vous seulement lorsque vos invités fument ?

Ces questions vous permettront de déterminer vos besoins avec un peu plus de précision, qu’il s’agisse du nombre de cendriers dont vous aurez besoin (si, par exemple, vous organisez régulièrement des soirées où une cinquantaine de personne sera présente, il peut être plus judicieux d’investir dans plusieurs cendriers), et aussi le nombre d’encoches pour reposer les cigarettes.

On fume le cigare ou la cigarette ?

En fonction de ce que vous préférez fumer, la taille de l’encoche pour reposer ce que vous fumez variera. En effet, les diamètres des cigarettes et des cigares sont assez différents, et les encoches d’un cendrier pour cigarettes ne seront pas pratiques pour des cigares. Vous pouvez donc prendre en compte cet élément important dans le choix de votre cendrier.

Quelle utilisation pour votre cendrier ?

Au-delà des questions relatives à la fréquence d’utilisation de votre futur cendrier, vous pouvez également vous interroger sur la manière dont vous souhaitez utiliser votre cendrier, notamment en reprenant la question du nombre de personnes pouvant l’utiliser au même moment, mais également en s’interrogeant sur les conditions d’utilisation dudit cendrier. Par exemple, est-ce que vous autorisez les fumeurs à fumer à l’intérieur, ou préférez-vous qu’ils aillent fumer dehors ? Si vous optez pour un cendrier pour l’extérieur, il serait mieux d’opter pour un cendrier qui pourra supporter d’éventuelles intempéries.

Ensuite, êtes-vous plutôt maniaque, ou un peu feignant ? Si la deuxième option vous correspond mieux, alors opter pour un cendrier avec réservoir peut vous permettre de le vider complètement moins régulièrement qu’avec un cendrier classique. Mais si vous êtes plutôt maniaque, un cendrier classique est plus facilement lavable et vous aurez moins de chances d’éparpiller de la cendre en le vidant.

Quels sont les différents types de cendrier ?

Maintenant que vous avez cerné vos besoins en cendriers, vous allez pouvoir vous intéresser aux différents types de cendriers existants pour déterminer celui qui correspond le mieux… Ou tout simplement qui vous plaît le plus ! Nous allons ici vous détailler les deux types principaux de cendriers, soient les cendriers en verre et les cendriers en aluminium.

Les cendriers en verre

Très classique, vous retrouverez le cendrier en verre sur la plupart des tables de terrasses parisiennes (et très probablement dans toute la France également). Ce cendrier s’adaptera très facilement à votre intérieur et saura se faire discret quand il le faudra. Il sera également plus facile à ranger puisqu’il ne contient pas de réservoir pour la cendre.

Cependant, ce cendrier présente deux inconvénients majeurs. Pour commencer, la cendre sera plus visible sur sa surface transparente s’il n’est pas parfaitement nettoyé. Ensuite, il faudra faire attention aux intempéries avec ce cendrier, pour éviter qu’un coup de vent malvenu ne vienne étaler toute la cendre : ce serait particulièrement inopportun lors d’un repas, bien installés sur votre terrasse !

Vous retrouverez différentes formes de cendriers en verre sur notre site, dont ce cendrier en verre rond.

cendrier verre rond

Les cendriers en aluminium

Alternative légèrement moins connu que les cendriers en verre, les cendriers en aluminium n’en sont pas moins efficaces, et même plus pratiques que leurs équivalents en verre.

Leur avantage majeur ? Le réservoir, qui vous permettra d’y recueillir les cendres, pour le temps que vous l’utilisez ou même plus longtemps (bien que ce ne soit pas recommandé !). Dans la situation précédemment citée (un repas en extérieur avec une bourrasque inopportune), il serait tout particulièrement adapté, et le problème majeur n’en serait plus un ! De plus, la matière étant plus sèche, il sera plus facile d’en retirer toute la cendre et donc de l’entretenir au quotidien.

Son inconvénient ? Etant opaque, on ne peut vérifier le niveau de cendres à l’intérieur, et on peut donc oublier de le vider ! Il vous faudra donc toujours vérifier avant utilisation que le réservoir de cendres n’est pas plein à craquer.

Parmi les différentes formes de cendriers que vous retrouverez sur notre site, vous retrouverez notamment ce cendrier en aluminium de forme cylindrique.

cendrier aluminium

D’autres accessoires utiles pour les fumeurs

Au-delà de vous procurer des cigarettes ou des cigares, certains objets restent utiles, que vous fumiez, ou simplement que vous vous retrouviez en compagnie de fumeurs.

Premièrement, que pensez-vous de l’odeur du tabac froid ? Vous ne l’aimez pas tant que ça, n’est-ce pas ? Alors pour y remédier, deux solutions : ouvrez les fenêtres et faites brûler une bougie parfumée ! Notez toutefois que laisser vos fenêtres ouvertes pendant que vous ferez brûler votre bougie permettra à son odeur de se répandre plus vite et plus uniformément dans votre pièce, et qu’il vaut mieux, dans ce cas, éloigner votre bougie de tout ce qui pourrait prendre feu.

Nous vous proposons ce modèle de bougies artisanales parfumées, disponibles en plusieurs tailles et odeurs (la couleur étant liée au parfum de votre bougie).

bougie artisanale parfumee ronde

Si vous avez un peu peur du feu, ou n’aimez tout simplement pas les bougies, ne vous inquiétez pas ! Pour ne pas être condamné à vivre avec l’odeur de tabac froid, vous pouvez également opter pour un diffuseur de parfum d’ambiance à tiges.

diffuseur de parfum d ambiance avec tiges rotin

Ensuite, si vous connaissez des fumeurs, vous ont-ils déjà parlé (à maintes reprises) du fameux, de l’indémodable, dirais-je même, « café-clope » ? Alors, si vous voulez offrir ce moment de félicité à vos invités, vous retrouverez nos cafetières et autres ustensiles dans l’onglet « thé et café » de notre site ! De plus, si vous êtes perdu, vous pouvez également lire notre article « Quelle cafetière pour un café réussi ?  »  afin de pouvoir mieux vous y retrouver. Et si vous préférez le thé, nous vous proposons également l’article « Quelle théière choisir pour savourer son thé ?« 

Vous pourrez, par exemple, y retrouver notre modèle de cafetière à piston, ainsi que différents services à café ou à thé (à noter qu’en cas d’extrême urgence, les soucoupes pourront faire office de cendrier, exceptionnellement… Mais attention à ne pas abîmer votre vaisselle !).

cafetière à piston

Vous avez désormais toutes les clefs en main pour choisir votre propre cendrier !

Et vous, fumez-vous ? Avez-vous un cendrier chez vous ? A quoi vous sert-il ? Avez-vous d’autres conseils à donner ? Des questions à poser ? Dites-nous tout dans les commentaires, votre avis nous intéresse !

Quelle théière choisir pour savourer son thé ?

Cet article Quelle théière choisir pour savourer son thé ? est apparu en premier sur Amenager ma Maison

Elément incontournable de cultures pourtant très différentes, le thé s’est imposé sur nos tables, comme alternative au café à la fin des repas, ou comme élément culturel à part entière : qui n’a jamais invité d’amis (ou n’a jamais été invité) en milieu d’après-midi « pour le thé » ? 

tasse de thé avec un sachet

Source : https://pixabay.com/fr/tee-tasse-à-thé-sachet-de-thé-coupe-1740871/

Et qui dit thé, dit servir le thé. Afin de le servir de manière la plus traditionnelle possible, exit les sachets de thé instantané ! On choisit sa théière avec attention. Mais comment choisir sa théière ? Sur quels critères se fonder ? Amenager Ma Maison répondra à vos questions dans cet article !

Les différentes manières de consommer du thé

Le thé reste du thé, certes, et il n’y a pas des milliers de manières de boire le thé (sauf pour les Russes, qui le boivent dans la soucoupe). Cela dit, on constate que l’on retrouve le thé en deux formes principales : les sachets et en vrac.

Les thés en sachet

Le thé en sachet, tel que nous pouvons les trouver dans tous les supermarchés de France (et de Navarre), peut s’avérer extrêmement pratique : on n’a pas besoin de le doser, il suffit de le mettre directement dans sa tasse d’eau chaude (ou dans de l’eau froide si vous voulez faire du thé glacé infusé à froid), attendre un peu et le tour est joué !

thé en sachet

Source : https://pixabay.com/fr/thé-sachets-de-thé-fond-noir-macro-1132529/

Cependant, malgré sa praticité indiscutable, le sachet de thé a quelques inconvénients. Notamment, à moins que vous ne preniez votre thé dans une boutique spécialisée, les goûts proposés ne sont pas toujours très variés, ce qui fait s’insurger les vrais amateurs de thé. De plus, on laisse généralement les sachets infuser trop peu de temps, ce qui ne les laisse pas développer (et certains diront même que les laisser infuser trop longtemps donnera au thé un goût amer).

Le thé en vrac

Bien qu’il soit assez similaire au thé en sachet (après tout, tous deux sont des thés), le thé en vrac permet aux amateurs plusieurs possibilités de préparation. 

thé noir en vrac

Source : https://pixabay.com/fr/thé-vert-thé-en-vrac-thé-noir-tee-1569791/

Le premier avantage est que l’on peut doser son thé : ainsi, si on le veut plus ou moins infusé, on peut l’adapter avec le temps que l’on va laisser infuser le thé, mais aussi avec la dose de thé que l’on va y mettre (quoi que la dose traditionnelle est de 2g pour une tasse de 10cL à 15cL). Il faut tout de même noter que, comme nous l’avons appris dans les cours de physique-chimie au collège, il y a une limite aux capacités d’infusion du thé, la solution pouvant devenir saturée !

Le thé en vrac n’ayant pas de contenant prédéfini, plusieurs options s’offrent à vous pour servir le thé. La première est de mettre les feuilles de thé en vrac dans la tasse, sans contenant : si cela peut servir à lire votre avenir, l’inconvénient majeur est que vous pourrez avaler des feuilles de thé, dont le goût et la consistance ne sont pas forcément agréables. Voilà d’autres alternatives :

  • Acheter des sachets de thé vides dans lesquels vous pourrez mettre votre thé ;
  • Acheter une boule à thé ;
  • Investir dans une théière.

Si toutes ces options ont leurs avantages et leurs inconvénients, vous pouvez choisir entre les trois en fonction de la quantité de thé que vous voudrez préparer : si vous ne souhaitez préparer qu’une seule tasse de thé, la théière n’est probablement pas l’option la plus adaptée pour votre quotidien, mais sera particulièrement utile si vous recevez.

Les différentes théières

Si vous souhaitez faire du thé pour plusieurs personnes, la théière est l’option la plus simple, mais également la plus jolie et la plus décorative. 

La théière marocaine

Avec son charme oriental, la théière marocaine est une théière très jolie, et donc très décorative pour votre intérieur, si vous souhaitez l’exposer quand vous ne l’utilisez pas. Equipée de pieds, vous pourrez la poser sur une table sans risquer de la brûler.

Amenager Ma Maison vous propose, par exemple, cette théière marocaine, disponible en plusieurs contenances.

théière marocaine avec pieds

La théière classique

Comme son nom l’indique, il s’agit là des théières parfaitement classiques, que l’on a tous déjà vues, que ce soit en vrai ou dans les films (ou séries télévisées, comme Bree dans Desperate Housewives). Son fonctionnement est très, très simple : il suffit de mettre les feuilles de thé dans le compartiment adapté, attendre, et le tour est joué !

De plus, vous ne retrouverez aucune feuille de thé dans votre boisson, et vous pourrez doser le thé comme vous le souhaitez  et en fonction de la quantité d’eau (qui est elle- même liée au nombre de personnes pour lesquelles vous allez faire du thé).

Vous retrouverez plusieurs modèles de théières sur Amenager Ma Maison, notamment cette théière en inox.

théière en inox ronde

Vous retrouverez également cette théière en verre, qui vous permettra de voir si votre thé est aussi infusé que vous le souhaitez. 

théière en verre

Enfin, nous vous proposons cette théière design en verre, dont le système d’infusion unique vous permettra de réaliser d’excellents thés !

théière en verre

La théière électrique

Pour les plus grands amateurs de thé, la Rolls Royce sera la théière électrique dont la température s’adaptera au type de thé que vous souhaiterez préparer. Car tous les thés ne se boivent pas à la même température ! Et si vous êtes perdus, ne vous inquiétez pas : dans la prochaine partie de cet article, on vous aidera à mieux vous y repérer entre les différentes sortes de thé et les différentes manières de les préparer.

Il existe également des théières électriques un peu moins sophistiquées, mais qui vous permettront de faire du thé tout aussi efficacement. Vous pouvez également opter pour une simple bouilloire, dont l’efficacité sera assez similaire, ou encore investir dans une machine à café compatible avec des dosettes de thé.

Les différents thés

Bien que le thé puisse sembler être un ensemble dont les seules distinctions sont les goûts pour les plus néophytes, il existe plusieurs types de thé, aux caractéristiques assez distinctes, qui vous seront détaillées ici. Vous n’aurez plus qu’à tester différentes sortes de thé pour savoir lesquels vous préférez ! Aussi, n’hésitez pas à tester différentes variétés de chaque thé, avec des goûts différents.

Le thé vert

Le thé vert est, avec le thé noir, l’un des thés les plus classiques et les plus connus : il est conçu pour qu’il n’y ait aucune trace d’oxydation. Ce thé est assez fort en caféine, mais son effet est plus doux sur l’organisme, puisqu’il est chimiquement lié aux tanins présents dans les feuilles de thé.

Il se consomme à 75°C, parfois moins en fonction de sa finesse, et son infusion dure de une à quatre minutes (traditionnellement, de une à deux minutes au Japon, et de deux à quatre minutes en Chine). On peut le doser comme la majorité des thés, soit 6g pour 30cL.

Le thé noir

Tout aussi connu que le thé vert et probablement plus répandu, le thé noir se consomme généralement entre 85°C et 90°C et se laisse infuser entre trois et cinq minutes : à noter qu’il existe des variantes en fonction de l’origine du thé, qui concernent également son dosage (en moyenne 6g pour 30cL, pouvant monter jusqu’à 10g). Le thé noir est significativement moins concentré en caféine que le thé vert, mais cette caféine est plus lourde pour l’organisme que celle du thé vert.

Selon la légende, le thé noir aurait été inventé au XVIIème siècle, alors qu’une cargaison de thé vert provenant de Chine en direction de l’Angleterre aurait moisi, et le thé serait devenu noir : les Anglais auraient beaucoup apprécié, et le thé noir est né !

Le thé blanc

Le thé blanc se consomme à 70°C, est infusé de quatre à dix minutes et est dosé à 6g pour 30cL. On distingue deux grands types de thé blanc, soient les Aiguilles d’Argent  (longs bourgeons argentés) et les Bai Mu Dan (rameau d’un bourgeon de 2-3 feuilles), récolté quand le bourgeon commence à s’ouvrir. Ses étapes de préparation sont assez différentes des autres types de thé, ainsi que son apparence.

Le thé Oolong

Il existe deux sortes de thé Oolong : certains sont légèrement fermentés (selon la méthode chinoise, à 10% à 15%) et d’autres très fermentés (comme à Taiwan, de 60% à 70%).

Le thé Oolong se consomme à 95°C, se laisse infuser cinq à sept minutes et est dosé à 6g pour 30cL. Cependant, s’il s’agit de la préparation au Gong Fu Cha, seule la température sera similaire, alors que la durée d’infusion et le dosage seront assez différents.

Le rooibos

Le rooibos se distingue des autres thés par de nombreux aspects, à commencer par son origine, l’Afrique du Sud. Aussi, il est idéal pour le soir, puisqu’il ne contient pas de théine, et ne sera donc pas énergisant. Il contient également peu de tanins. Ils sont en cela plus proches des infusions, qui se consomment approximativement de la même manière.

Le rooibos et les infusions se consomment à 90°C, se laissent infuser cinq minutes et sont dosés à 6g pour 30cL.

D’autres accessoires indispensables pour boire le thé

Tout comme pour boire du café, comme nous vous l’avons dit dans notre article intitulé « Quelle cafetière pour un café réussi ? », vous aurez besoin de tasses et de soucoupes afin de servir le thé convenablement, confortablement, et avec un peu plus de classe qu’avec des mugs !

Traditionnellement, on sert une dose de thé de 10cL à 15cL. Ainsi, ces tasses 15cL seront tout particulièrement adaptées pour servir le thé à vos invités. Vous pouvez également opter pour des bols si vous voulez boire du thé en grande quantité !

tasses contenance 15 cl

De même, vous aurez probablement besoin d’un plateau pour déplacer votre théière, vos tasses, vos soucoupes et tous les autres ustensiles dont vous aurez besoin pour servir votre thé. Vous retrouverez notamment ce plateau rectangulaire dans la catégorie « accessoire de table » sur notre site.

 plateau de table rectangulaire

Si vous avez opté pour une théière marocaine, ce plateau pour théière sera parfaitement adapté, en termes de taille et de style, à votre théière !

plateau pour service à thé

Mais qu’est-ce donc que cet objet sur le plateau ? Il s’agit d’un gant pour théière marocaine qui vous permettra d’utiliser votre théière marocaine sans aucun risque de vous brûler.

gant pour théière

Enfin, toujours dans le but de servir le thé selon la tradition marocaine, vous pouvez opter, avec le plateau et la théière marocaine, pour ce porte-verre en fer, que vous pourrez toujours réutiliser au quotidien.

porte verres à thé en fer

Maintenant que vous savez tout ce qu’il faut savoir pour préparer et déguster votre thé, quels thés aimez-vous ? Possédez-vous une théière ? Si non, souhaitez-vous investir ? Quel modèle vous intéresserait ? Dites-nous tout dans les commentaires, votre avis nous intéresse !

Quelle cafetière pour un café réussi ?

Cet article Quelle cafetière pour un café réussi ? est apparu en premier sur Amenager ma Maison

Assis à une terrasse, ou avant de partir au travail… Le café est notre meilleur allié à de nombreux moments de la journée. Encore faut-il qu’il soit bien préparé. Alors, comment faire lorsque nos comptes en banque ne nous permettent pas d’investir dans un café quotidien en provenance du café du coin ? 

café au bureau

Source : https://pixabay.com/fr/café-ordinateur-l-oeuvre-travail-3047385/

C’est bien simple : on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. Encore faut-il savoir comment on aime le café et quelle cafetière peut nous permettre de faire le café parfait. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons vous détailler les meilleures options pour faire le café parfait à vos yeux. Ou plutôt, pour vos papilles !

Toutefois, nous tenons à vous faire remarquer qu’un café qui ne serait pas à votre goût n’en serait pas meilleur avec la cafetière parfaite : il vous faudra donc tester et trouver le café que vous aimez le plus indépendamment de votre choix de cafetière !

Les différents types de café

Comme évoqué à l’instant, une bonne cafetière ne vous fera pas, par essence, aimer tous les cafés que vous ferez dedans. Ce sera donc à vous de trouver, si vous ne le savez pas encore, comment vous aimez le café et ce que vous aimez dans le café. Aimez-vous le café pour ses arômes ou pour sa teneur en caféine ? L’aimez-vous corsé ou plus dilué ? Ces deux paramètres sont à prendre en compte et se complètent, mais ne sont pas pris en compte au même moment : la teneur en caféine sera déterminée par le café que vous choisirez, alors que sa force sera déterminée par votre manière de le préparer.

Comment choisir son café ?

Bien qu’il existe de nombreuses sortes de café, deux espèces sont majoritairement utilisées pour créer différentes variations : l’Arabica et le Robusta.

L’Arabica est originaire d’Ethiopie, où il est consommé selon tout un rituel très codifié : c’est le plus connu et le plus ancien des cafés, mais également le plus répandu, puisqu’il représente 75% de la production mondiale. Très apprécié des connaisseurs, il est faiblement dosé en caféine, il en contient moins de 2% (le taux variant selon les cafés). L’une des variantes les plus connues de l’Arabica est le moka.

grains de café

Source : https://pixabay.com/fr/café-en-grains-tasse-à-café-coupe-2258839/

Si vous aimez votre café pour sa teneur en caféine et le « coup de fouet » qui en résulte, le Robusta est fait pour vous ! Originaire de la République Démocratique du Congo, il est deux à trois fois plus fort en caféine que l’Arabica (il contient jusqu’à 4,5% de caféine) bien que ses arômes et son parfum n’en soient que peu modifiés. Il est plus résistant, mais également de moins bonne qualité que l’Arabica. Il est notamment utilisé pour les cafés solubles et lyophilisés.

Il existe également de nombreuses autres sortes de café, mais celles-ci sont beaucoup moins utilisées et de moins bonne qualité, comme par exemple le Liberica, particulièrement consommé en Afrique du Sud et dans les pays scandinaves. 

Comment préparer son café ?

Une fois votre base de café sélectionnée, vous allez pouvoir choisir une préparation qui correspondra à vos envies : par exemple, certains aimeront un café court et très serré (expresso), alors que d’autres l’aimeront plus dilué, voire agrémenté d’autres arômes (comme les fameuses boissons du Starbucks, aromatisées à presque tout ce que vous souhaitez). Bien que chaque pays ait des coutumes très différentes concernant la consommation du café, qui peuvent même parfois nous étonner, certaines préparations sont faciles, et très communes.

La manière dont vous allez doser votre café dans votre préparation est basée sur la mesure d’un expresso, c’est-à-dire une petite dose très concentrée, et sur ce que vous y ajouterez, soit de l’eau, soit du lait (et, je vous l’accorde, le whisky dans les Irish Coffee… Mais nous vous déconseillons fortement d’en consommer le matin !).

café gourmand

Source : https://pixabay.com/fr/café-tasse-café-coupe-tasse-de-café-1159011/

Après l’expresso, le café le plus simple à réaliser est le café long, autrement appelé americano, où une dose d’expresso est diluée dans deux doses d’eau chaudes. Le café macchiato est composé d’une dose d’expresso surmontée d’une cuillerée de mousse de lait : il est en cela très similaire au cappuccino, qui contient une dose entière de mousse de lait. En ajoutant une dose de chocolat au cappucino, on obtient un mocaccino, parfait pour ceux qui ne sont pas encore tout à fait habitués à l’amertume du café. En France, nous consommons également du café au lait, qui se compose tout simplement d’une dose de café et d’une dose de lait chaud.

Le café peut également être consommé froid, comme cela se fait en Grèce ou à Chypre : le « frappé » est composé de deux doses de café instantané, deux doses d’eau, de glaçons et d’une dose de sucre et de lait concentré.

Sur quels éléments se baser pour choisir sa cafetière ?

Au-delà de vos envies et de votre goût, d’autres aspects peuvent entrer en compte dans le choix de votre cafetière : de combien de place disposez-vous pour ranger votre cafetière ? Quel usage en aurez-vous, quotidien ou seulement quand vous recevez ? Pour combien de personnes devrez-vous être en mesure de préparer du café ? 

La contrainte de place pour ranger votre cafetière

Stocker sa cafetière peut s’avérer être problématique, puisque tout le monde ne dispose pas de grands espaces de rangement dans sa cuisine, d’autant plus lorsque la cafetière s’accompagne d’accessoires comme des filtres, mais également de tout un service à café. Il vous faudra donc prendre en considération la place dont vous disposez pour la ranger. Par exemple, si vous avez une petite cuisine avec peu d’espace de rangement, le percolateur n’est probablement pas l’option faite pour vous.

vieux pot à café

Source : https://pixabay.com/fr/bois-cafetière-nature-morte-814642/

Cependant, il ne s’agit pas d’un élément de décision majeur : si vous aimez vraiment le café et votre nouvelle cafetière, vous leur trouverez toujours une place ! Néanmoins, mieux vaut considérer cet aspect avant de rapporter ladite cafetière chez vous.

L’utilisation d’une cafetière

Les usages de votre cafetière dépendront totalement de vous : il est possible que vous adoriez le café et en buviez plusieurs tasses dans la journée (et si vous êtes une femme, boire deux tasses de café par jour réduit vos chances d’AVC de 25%. Vous saurez donc quoi répondre à ceux qui vous font remarquer que vous buvez trop de café !). Vous pouvez aussi n’aimer le café que pour avoir une dose d’énergie le matin, et que vous n’en buviez qu’une tasse. Ou vous pouvez détester le café mais vouloir être en mesure d’en servir à vos invités.

grains de café

Source : https://pixabay.com/fr/encore-la-vie-café-en-grains-2366084/

Ainsi, dans ce dernier cas, il n’est probablement pas intéressant pour vous de prendre la Rolls Royce des cafetières, puisque vous ne l’utiliserez pas quotidiennement (à moins que vous ne gériez une maison d’hôte, mais il s’agit d’un cas assez particulier). Vous pouvez donc opter pour une cafetière fonctionnelle, mais néanmoins très décorative.

Si vous ne buvez qu’une seule tasse de café chez vous, vous pourrez opter pour une cafetière une tasse, dont nous vous reparlerons un peu plus loin dans cet article : vous aurez exactement la quantité de café voulue ! Cette option existe également pour deux tasses, si vous avez l’habitude de boire votre café accompagné. 

Les différents types de cafetières

Comme évoqué précédemment, plusieurs utilisations pour une même cafetière sont possibles, bien que vous ne puissiez pas faire grand-chose de plus que du café (vous pouvez cesser d’essayer de l’utiliser comme rangement pour les couverts). Alors si, tout comme nous, vous n’avez pas assez de temps pour reproduire le rituel du café éthiopien et moudre vous-même votre café, nous vous proposons quelques solutions alternatives. 

La cafetière à l’italienne, pour sa simplicité

En effet, la cafetière à l’italienne est facile d’utilisation, pour un résultat assez satisfaisant, puisqu’on ne retrouve absolument pas de marc dans le café. Il suffit de remplir la partie du bas avec de l’eau, puis de remplir le filtre de café moulu, ce qui rend le dosage plus facile, selon ses goûts. Et si on veut un vrai café italien, on bourre le filtre au maximum ! Ensuite, il suffit de le faire chauffer et attendre que le café bouille pour le retirer. C’est prêt !

Cependant, il ne faut surtout pas oublier de retirer la cafetière du feu. Car au-delà de ce que dit le dicton, « café bouillu, café foutu », il y a un risque que le joint du filtre brûle. Aussi, on ne peut pas refaire de café instantanément, et il faut surveiller l’ébullition.

Quels que soient vos goûts en matière de décoration intérieure et de vaisselle, vous retrouverez une cafetière italienne qui conviendra à votre goût et s’intégrera bien à votre collection, comme par exemple cette très classique cafetière italienne Bialetti avec son charme à l’ancienne.

cafetière italienne bialetti

Mais si vous préférez quelque chose de plus design et original, nous vous proposons également cette cafetière en aluminium Magna, que vous pourrez retrouver en deux tailles différentes.

cafetière magna

Le percolateur, pour les grandes quantités

Souvent utilisé dans les restaurants, le percolateur permet de faire de grandes quantités de café. Pratique donc, si vous devez abreuver une salle de conférence bondée ou un étudiant en semaine de révisions de partiels.

percolateur à café

Un percolateur d’autrefois

Source : http://www.legrenierdesfrangines.com/2010/11/10/un-ancien-percolateur-a-cafe/

Comment ça marche ? En quelques mots, on envoie de l’eau à haute pression sur une mouture de café. C’est-à-dire que l’on verse tout d’abord de l’eau froide dans le réservoir et on met du café dans le filtre. L’appareil va ensuite chauffer jusqu’à environ 90°C. La vapeur d’eau va donc faire monter la pression jusqu’à arriver à la mouture de café, où elle va prendre la saveur du café avant de finir dans un autre compartiment. On peut ensuite se servir du café au robinet.

Cette manière de faire du café comporte néanmoins un inconvénient : le temps. Lorsque l’on veut faire de grandes quantités de café, soient environ une dizaine ou une quinzaine de litres, le cycle peut aller jusque 50 minutes, selon les modèles. Aussi, il faut vérifier si son modèle a un filtre permanent ou s’il faut acheter des filtres papiers. 

La cafetière électrique, pour les pressés

Sans pour autant faire comme dans « L’Homme Pressé » de Noir Désir (« Je vais vite, très vite, je suis une comète humaine »), optimiser au mieux son temps est accessible à tous grâce à la cafetière électrique, puisqu’elle est programmable. Il est donc possible de préparer son café le soir, et de l’avoir chaud le lendemain matin au réveil !

cafetière moulinex vintage

Une autre machine à café vintage

Source : https://fr.clasf.com/cafetière-moulinex-vintage-neuve-en-france-10788771/

Son fonctionnement est assez simple : on met l’eau dans le compartiment approprié, puis on place le filtre et le café moulu dans le compartiment avant. L’eau va bouillir, puis passer dans le compartiment à café, avant de couler dans la carafe en verre.

Le café rendu est un café assez doux, pouvant déplaire aux plus grands amateurs. 

La cafetière une tasse, pour les économes

Si, comme évoqué précédemment, vous n’êtes pas un grand buveur de café et vous restreignez à une tasse par jour, vous n’êtes tout de même pas condamné(e) à vous en faire plusieurs tasses, ou à gaspiller du café grâce à cette cafetière une tasse ! Pratique et esthétique, vous pourrez la glisser facilement dans vos placards. Elle existe également en version deux tasses si vous prenez toujours votre café à deux (et seulement une tasse chacun) !

cafetière italienne une tasse

D’autres accessoires indispensables pour servir le café

De toute évidence, si vous préparez du café, vous ne le boirez pas directement à la cafetière, mais aurez besoin d’un intermédiaire. Il vous faudra ainsi des tasses à café, et, si vous voulez boire votre café à la Russe (ou tout simplement éviter de vous tâcher), des soucoupes !

Amenager Ma Maison vous en propose plusieurs modèles, tels que cette tasse à café 5cL, dont le format traditionnel sera parfait pour les fins de repas, que vous receviez ou que vous restiez seul(e).

tasse à café 5cl

Et si une tasse à café de 5cL n’est pas suffisante, pas de panique ! Il existe également des modèles de tasse à café 15cL, qui seront parfait pour de plus grandes quantités, comme le matin, quand on a expressément besoin d’une bonne dose de caféine.

tasse à café 15 cl

Et si vous aimez boire du café (ou autres boissons chaudes) en quantité industrielle, vous pouvez également opter pour un bol en porcelaine ! Et si vous n’en trouvez pas l’utilité pour le café, ils vous seront toujours utiles pour servir de bons chocolats chauds, ou des céréales ! Ils pourront également vous servir à cuisiner (attention, toutefois, la porcelaine est une matière fragile, évitez donc de l’utiliser pour passer des ingrédients au pilon !)

bols en porcelaine

Enfin, si vous recevez vos proches, il est probable que vous deviez déplacer la cafetière et les tasses (voire même des petits gâteaux) de la cuisine à votre salon. Pour vous éviter plusieurs allers-retours et avoir un meilleur équilibre, le plateau reste la meilleure option ! Nous vous proposons notamment ce plateau rectangulaire en bois 

plateau rectangulaire

Et enfin, si vos amis n’aiment pas le café et préfèrent le thé (hérétiques !), vous pouvez également leur en proposer grâce à cette théière design en verre 

théière design en verre

Vous avez désormais toutes les clefs en main pour préparer de magnifiques cafés et impressionner vos amis ! Les cafés du coin n’ont qu’à bien se tenir…

Et vous, comment aimez-vous le café ? Un peu, beaucoup, passionnément, pas du tout ? Comment aimez-vous le préparer ? Dites-nous tout dans les commentaires, votre avis nous intéresse !

Appliques Murales: comment choisir ?

Cet article Appliques Murales: comment choisir ? est apparu en premier sur Amenager ma Maison

Eclairer sa maison est capital, surtout pendant les rudes journées d’hiver et leurs nuits plus longues. Il est donc important de bien penser aux choix de vos luminaires dans votre maison. Quelle ambiance choisir ? Comment choisir son type de luminaire ?  Où les placer ?

applique murale fleur carree

Dans cet article, nous parlerons essentiellement des appliques murales, en se concentrant tout d’abord sur l’utilisation des appliques murales, puis nous nous intéresserons à la pose desdites appliques. Et si vous restez jusqu’à la fin, nous vous glisserons un mot sur les autres types de luminaires !

L’utilisation des appliques murales

Lorsque que vous choisirez vos appliques murales, plusieurs questions peuvent se poser : où la poser ? Comment la choisir ?

Nous tâcherons de répondre à toutes ces questions ici.

Pour quoi allez-vous utiliser votre applique murale ?

A ce point de la lecture, vous pensez probablement « pour éclairer les pièces de ma maison ». C’est effectivement le point de départ de cette réflexion. Cependant, choisir l’emplacement de ses appliques murales peut ne pas s’avérer aussi aisé, et vous devez vous poser quelques questions, listées ci-dessous :

  • Est-ce que j’ai déjà des emplacements prévus pour des appliques murales sur mes murs ?
  • Quels éléments ai-je envie de mettre en valeur grâce à ces appliques ?
  • Vais-je ajouter d’autres luminaires à la pièce ?

La réponse à la première question est cruciale : si vos murs sont déjà prêts à accueillir vos appliques murales, leur pose n’en sera que grandement facilitée. A défaut, quelques travaux seront à prévoir, ou des solutions pour cacher les fils, comme des coffrages, si vous ne souhaitez pas les voir apparaître.

applique murale en aluminium design ronde 90 x 16 cm

La deuxième question est un peu plus compliquée à traiter et peut avoir plusieurs réponses. Par exemple, vous pouvez avoir envie de mettre en valeur un tableau au mur, auquel cas votre choix de lampe murale devra s’orienter vers une applique dont la lumière sera dirigée vers le bas et mettra en valeur les couleurs du tableau (à noter que la couleur jaune de certains éclairages peuvent altérer la perception des couleurs, il vous faudra donc choisir une lumière qui complimente les couleurs mais qui, également, n’abîmera pas le tableau au fil des années). En fonction du modèle de votre applique murale, la lumière sera orientée différemment : c’est donc un élément à prendre en compte si vous souhaitez mettre en valeur des éléments précis de décoration ou de mobilier. Vous pouvez également choisir de poser des appliques murales en extérieur, et non en intérieur, pour votre porte ou votre terrasse.

Enfin, la troisième question vous permettra d’ajuster la luminosité générale de votre pièce afin d’obtenir le rendu souhaité, allant d’une obscurité presque ésotérique à une lumière aussi éclatante que lors d’une journée d’été ! A noter que cela ne s’applique pas uniquement au choix des luminaires intérieurs mais également au choix des ampoules, sur lequel nous reviendrons plus tard. 

Choisir l’emplacement de votre applique murale

L’emplacement de votre luminaire mural peut être un choix important : la question ne se posera pas si votre pièce est déjà faite pour être éclairée avec des appliques murales, mais elle sera importante si vous devez vous-mêmes prévoir l’emplacement de vos appliques lumineuses.

Si les emplacements de vos lampes murales n’ont pas été décidés à l’avance, vous devrez alors les choisir. Il vous faudra alors non seulement reprendre certaines des questions que vous avez pu vous poser concernant l’utilisation de vos appliques murales intérieures, en choisissant notamment ce que vous souhaitez mettre en valeur ou si vous avez besoin de beaucoup de lumière dans la pièce où vous souhaitez poser lesdites appliques.

applique murale en cuivre

Cependant, vous devez également vous poser la question de la faisabilité de vos envies : pouvez-vous ajouter des fils électriques pour alimenter vos luminaires ? Est-ce que les fils visibles vous dérangeront ? Si vous n’êtes pas propriétaire, avez-vous le droit de faire de tels changements dans votre logement ? Est-ce que cela ne sera pas trop onéreux ?

Si vous pouvez faire tous les changements et toutes les adaptations nécessaires afin de  poser des appliques murales, alors vous pourrez réfléchir aux meilleurs emplacements pour vos lumières murales, en reprenant les questions du début.

Une dernière question que vous pourrez vous poser est : est-ce que je veux que toutes les appliques murales s’allument toutes en même temps ou serait-ce mieux si c’était modulable ? Si vous choisissez la seconde option, il vous faudra alors vérifier, encore une fois, que la dissociation de vos différentes appliques murales est possible grâce à un raccordage à un interrupteur multiple adapté. 

Choisir votre applique murale

Une fois l’emplacement de votre applique murale sélectionné, il est maintenant temps de choisir le modèle de votre applique murale. Mais au niveau de la décoration, il est parfois difficile de s’y retrouver entre tous les choix possibles. Nous vous proposerons donc ici quelques pistes à explorer afin de parvenir à choisir le modèle qui correspondra le mieux à vos envies et à l’ambiance que vous souhaitez créer dans votre pièce.

Choisir le style de votre applique murale

Afin de choisir l’applique murale qui vous correspond au niveau du style, il n’y a que peu de questions à se poser. La première est, de toute évidence, votre goût ! Viennent ensuite d’autres considérations, telles que le style de la pièce et l’ambiance que vous souhaitez créer.

N.B. : il est important de vérifier que vos appliques murales sont compatibles avec vos ampoules, afin d’éviter tout accident. 

Pour choisir le style de votre applique murale décorative, vous pouvez vous intéresser à la lumière que projettera votre lampe : certains modèles projettent en effet des motifs dans la pièce avec lesquels vous pouvez jouer pour créer le résultat qui vous conviendra le mieux.

Si vous aimez la simplicité, des appliques murales en tissus ou en verre (ou assimilé) seront très classiques et passe-partout. Vous ne pourrez pas vous tromper ! Des modèles très différents existent et permettent plusieurs styles très différents.

Cependant, si vous voulez un intérieur moderne, original, avec un style légèrement industriel et tendance, vous pouvez opter pour des appliques murales en aluminium. De tailles et de styles différents, ces dernières seront également des éléments de décoration à part entière et pareront vos pièces de motifs lumineux !

applique murale design carrée en aluminium 20 x 20 cm

Donner une ambiance à votre pièce grâce à vos luminaires

Même s’il s’agit d’un élément auquel on peut ne pas penser lorsque l’on crée une ambiance, la luminosité d’une pièce peut jouer sur l’atmosphère générale. Voici quelques idées afin que vous puissiez créer l’ambiance qui vous correspond.

Si vous souhaitez créer une ambiance « hygge » (terme danois, prononcé « hugueu », se rapportant à un style de vie très important au Danemark et recouvrant des notions comme « cosy », « douillet », « confortable » mais aussi « convivial » et « intime »), vous pouvez opter pour des lumières assez basses, avec une luminosité relativement faible. Mais l’accessoire indispensable pour un espace hygge reste la bougie parfumée. N’est-ce pas là une idée… Lumineuse pour contribuer à la décoration de votre intérieur ?

 

Pour résumer, de manière générale, une faible luminosité permet de créer une atmosphère plus relaxante, voire plus si affinités. Cependant, il est important de se rappeler qu’une faible luminosité peut être mauvaise pour les yeux.

Ainsi, si vous souhaitez lire ou que vous avez besoin de voir clairement les éléments de votre pièce, il sera préférable d’opter pour une bonne luminosité, en s’arrangeant pour bien éclairer, dans le cas de la lecture, les pages que l’on est en train de lire. Cela peut donc concerner les appliques murales de salon ou les luminaires muraux de chambre. Cependant, vous pouvez opter pour une luminosité pas trop élevée pour les appliques murales, qui donneront l’ambiance générale, et les compléter par des plus petites lampes que vous pourrez allumer et éteindre pour des activités ponctuelles, afin d’avoir la luminosité que vous souhaitez en toutes circonstances !

Choisir vos ampoules pour vos luminaires muraux

Bien qu’on ne les voie pas souvent, les ampoules de vos appliques murales ont un rôle à jouer dans le choix de votre applique et dans la création d’une ambiance car ce sont elle qui fourniront la lumière qui éclairera votre pièce. Vous pourrez donc les choisir en fonction de la luminosité désirée, mais toujours en faisant attention à ce qu’elles soient compatibles avec vos luminaires

ampoules

Source : https://pixabay.com/fr/ampoules-ampoule-la-lumi%C3%A8re-1125016/

Si vous souhaitez, ou avez besoin de créer une ambiance particulière très prononcée, vous pouvez opter pour des ampoules de couleur : on dit même qu’elles peuvent aider à stimuler certaines de vos capacités (par exemple, la couleur violette stimulerait la créativité). A vous de voir et de tester ce que vous préférez !

Installer votre applique murale

Une fois vos appliques murales choisies et leurs emplacements sélectionnés, vous pourrez alors penser à les poser ! Mais de quoi aurez-vous besoin ? Comment s’y prendre ? Est-ce difficile pour les novices ? Nous répondrons à toutes vos questions !

Que faut-il pour poser une applique murale ?

La première chose à faire poser une applique murale – et la plus importante – est de bien couper le courant avant de commencer quoi que ce soit, et de s’assurer que la lumière ne s’allume pas si on appuie sur l’interrupteur. Ainsi, les risques d’accident grave, de type électrocution, seront écartés.

Ensuite, il est temps pour vous de préparer les outils dont vous aurez besoin, en l’occurrence :

  • Un tournevis d’électricien ;
  • Une pince coupante ;
  • Une pince à dénuder ;
  • Un cutter ;
  • Un tournevis cruciforme ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Une perforeuse (foret de 8mm) ;
  • Du temps et de la patience.

Une fois les outils nécessaires rassemblés et le courant coupé, il ne vous reste plus qu’à poser, enfin, votre applique murale. A noter tout de même, traditionnellement, une applique se pose à 1,80m du sol pour une hauteur de plafond standard. Sans plus de bavardages, voici les étapes à suivre pour poser votre applique murale.

1) Ajuster les fils : il vous faudra en premier lieu ajuster la taille des fils sortant de votre mur afin qu’ils ne se voient pas mais qu’ils soient bien raccordés avec l’ampoule de votre applique ;

2) Il faut ensuite prendre le support devant s’accrocher au mur de l’applique et le placer. On fait ensuite des marques aux emplacements où il faudra percer, puis on fait les trous à la perceuse. Astuce : pour ne pas mettre de poussière partout, vous pouvez placer un post-it replié en-dessous de l’endroit où vous allez percer.

3) Placer les chevilles : à ce moment, vous pourrez placer les chevilles (qui sont généralement fournies avec l’applique) ;

4) Poser le support d’applique sur les chevilles, et vérifier avec le niveau à bulles qu’il est bien droit ;

5) Dénuder les fils : il va maintenant vous falloir dénuder les fils afin de pouvoir les placer dans le « domino », en mettant le fil bleu sur le bleu de l’applique et le rouge sur le marron de l’applique, mais l’inverse marche également. Vous pouvez brancher le fil de terre, si vous en avez un, sur l’emplacement central du domino;

6) Poser l’applique murale : cette étape consiste tout simplement à placer votre applique, vérifier qu’elle est bien droite, puis serrer les vis pour la fixer ;

7) Placer l’ampoule de votre applique murale : Dernière étape !

Une fois toutes ces étapes réalisées, votre applique murale sera posée ! Il ne vous restera plus qu’à ranger vos outils, faire un brin de ménage et vous remettre de vos émotions.

Que faire si l’on n’a pas les pré-requis pour poser une applique murale ?

Si vous n’avez pas de sorties pour poser votre applique murale, rien n’est perdu ! Cependant, la pose des appliques pourrait s’avérer plus compliquée en fonction des choix que vous ferez. C’est-à-dire que si vous ne souhaitez pas du tout voir les fils apparaître, l’une des options s’offrant à vous est de faire passer les fils dans les murs, ce qui peut être onéreux, chronophage et peu optimal.

Si vous ne souhaitez pas voir les fils électriques de vos appliques murales apparaître mais que vous ne souhaitez pas vous lancer dans de grands travaux, vous pouvez créer des petits coffrages autour de vos fils. Si vous souhaitez qu’ils restent discrets, vous pouvez les peindre ou les acheter de la même couleur de votre mur, ou alors vous pouvez vous en servir comme un atout de décoration, en le décorant ou en lui choisissant une couleur différente ! 

Enfin, si vous n’êtes pas dérangés par les fils apparents, vous pouvez néanmoins les cacher en arrangeant votre décoration pour qu’ils s’intègrent dans le décor général et ne ressortent pas, d’autant plus si vous avez opté pour des murs blancs et que vos fils sont noirs.

D’autres options que les appliques murales

Au-delà des appliques murales, il ne faut pas oublier que beaucoup d’autres types de luminaires existent ! Certains seront plus contraignants à installer, alors que d’autres seront très facile à installer et à déplacer selon vos envies.

Si vous souhaitez illuminer votre pièce sans pour autant perde de l’espace au sol, sur vos surfaces ou sur vos murs, le plafonnier est une option faite pour vous ! Vous pourrez en retrouver quels que soient vos goûts et vous pourrez les adapter à votre hauteur de plafond pour beaucoup de modèles (s’il s’agit de suspensions et qu’ils ne sont donc pas collés au plafond). Voici par exemple une suspension à motifs.

suspension luminaire

Vous pouvez également opter pour des lampes au sol, ou des lampes d’appoint, qui s’avèreront très pratiques si vous avez besoin de lumière à un endroit précis de la pièce, comme sur un bureau, par exemple, ou des lampes de chevet (qui peuvent, par ailleurs, également être des appliques murales pour dégager de l’espace sur votre table de chevet). Vous pouvez notamment opter pour un modèle assez design de lampe à poser

lampe à poser design triangle en aluminium

Et voilà ! Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir pour choisir et placer vos appliques murales.

Et vous, avez-vous envie de placer des appliques murales ? En avez-vous chez vous ? Qu’est-ce que vous aimez dans les appliques murales ? Laissez-nous un commentaire pour nous donner votre avis !

Et n’oubliez pas de nous rejoindre sur nos différents réseaux sociaux pour suivre notre actualité !